Les acteurs des Gardiens de la Galaxie veulent le retour de leur réal, James Gunn

Un groupe d’acteurs a publié une lettre ouverte pour que le réalisateur déchu soit réembauché par Disney et Marvel.

(© Disney/Marvel)

Il y a quelques semaines, Disney virait le réalisateur James Gunn à cause de tweets odieux datant de 2008 à 2011. La nouvelle a fait polémique : était-il légitime de le licencier pour des tweets précédant son arrivée chez Marvel, sachant qu’il s’était déjà excusé à propos de ces derniers il y a quelques années ? Par ailleurs, devrions-nous virer toute personne ayant partagé, à un moment ou un autre, des blagues de très mauvais goût sur un réseau social ?

Publicité

Les tweets à l’origine du licenciement avaient été déterrés par Mike Cernovich, un sympathisant de l’ultra-droite américaine et théoricien du complot qui s’indignait du fait qu’un homme faisant des blagues sur la pédophilie et le viol "travaille avec des enfants", (alors que lui-même faisait des blagues douteuses sur le viol il y a quelques mois), tweetant même : "Comment savoir si ce sont des blagues ?"

James Gunn et son Baby Groot © Facebook

Depuis, le réalisateur a publié une déclaration sur ses tweets plus que maladroits qu’il regrette d’avoir postés. "Bien qu’ils ne reflètent pas la personne que je suis aujourd’hui, je prends l’entière responsabilité [de ceux-ci]", a-t-il ajouté.

Publicité

Hier, soit dix jours après le début de la polémique, les acteurs des deux premiers Gardiens de la Galaxie, dont Chris Pratt, Zoe Saldana et Bradley Cooper ont publié une lettre ouverte demandant que James Gunn soit réembauché en tant que directeur du troisième volet à venir. Voici une partie de la lettre :
"Nous avons été encouragés par le soutien des fans et des médias qui souhaitent que James soit réintégré en tant que directeur du volet 3 et découragés par ceux qui sont si facilement dupés par les nombreuses théories du complot étranges à son propos. Nous croyons que le thème de la rédemption [des films des Gardiens, ndrl] n’a jamais été plus pertinent que maintenant."

Publicité

 
Par ailleurs, plus de 350 000 personnes ont signé une pétition appelant Disney et Marvel à réembaucher le directeur.
 

Publicité

James Gunn s’était fait licencier alors qu’il venait de finaliser la rédaction du scénario de son troisième Gardiens de la Galaxie et que les deux premiers films avaient rapporté 1,6 milliard de dollars au box-office. La production du long-métrage devait commencer à l’automne.

Par clara hernanz, publié le 31/07/2018

Copié

Pour vous :