AccueilCinéma

Le ​Brexit pourrait avoir un effet dévastateur sur le cinéma et la télé britannique

Publié le

par Aurélien Huet

Les producteurs craignent le retour de taxes à l'exportation qui rendraient la production trop chère.

Depuis les résultats du référendum du 23 juin, beaucoup de Britanniques s’interrogent sur l’avenir du Royaume-Uni. Le Brexit, la chute du cours de la livre sterling, et la démission du Premier ministre, ça fait beaucoup à digérer pour une seule matinée. Mais c’est surtout du côté du monde du cinéma que des craintes se sont exprimées.

Charlie Chaplin aurait été très déçu. (© Giphy)

Michael Ryan, le représentant de l'organisation professionnelle Independent Film & Television Alliance, a exprimé son inquiétude pour le futur de la télévision et du cinéma britannique. D’après lui, le Brexit pourrait fragiliser l’infrastructure financière de ces secteurs. Cela pourrait même affecter la production de Game of Thrones ! Michael Ryan résume :

"Pour le monde de la télévision et du cinéma britannique, la décision de sortir de l’Union européenne est un coup dur. Nous ne pouvons pas savoir comment vont fonctionner à l’avenir nos relations avec les coproducteurs, les financiers et les distributeurs. Cela pourrait avoir des effets dévastateurs."

Le Brexit menace aussi l’exportation de films et de séries télévisées britanniques en Europe. La sortie de l’Union européenne entraîne également la fin d’aides financières, comme le programme Media, qui a injecté ces dix dernières années plus de 143 millions d'euros dans le cinéma britannique.

La Creative Industries Federation qui représente, comme son nom l’indique, les intérêts des industries créatives a lancé un appel à l’unité post-Brexit :

"Il sera d’autant plus important de représenter la culture britannique dans le monde."

Les producteurs de cinéma se sont alliés pour recommander aux citoyens de refuser le Brexit, craignant que celui-ci ne fasse ressurgir les taxes à l'exportation des films, en vigueur avant l’Union européenne.

Étant donné que plus de la moitié des films britanniques exportés le sont vers l’Europe, le Brexit pourrait véritablement compromettre le développement du secteur.

Vous imaginez un monde sans les Monty Python et leur quête du Graal ? (via Giphy)

À lire -> Le Brexit nous donne comme une drôle de gueule de bois

À voir aussi sur konbini :