© Sunrise Films

Dans L’Amour est une fête, Canet et Lellouche s’infiltrent dans le milieu du porno des 80’s

Gilles Lellouche et Guillaume Canet seront en immersion dans l’univers du X.

Diffusé en juin, le teaser de L’Amour est une fête nous plongeait dans le monde du porno des années 1980. C’était l’âge d’or des cinémas pornographiques : quelque 44 écrans consacrés au X recevaient des spectateurs quotidiennement à Paris. Le slogan du Beverley, le dernier lieu à fermer ses portes en février dernier, faisait allusion à l’esprit du temps : "Que du plaisir, pas de violence !"

Publicité

On est en 1982 et Franck et Serge se lancent dans la production de films pornographiques après la faillite de leur peep show. En réalité, les deux amis sont des enquêteurs en mission pour lutter contre le blanchiment d’argent dans l’industrie parisienne du porno. On y trouvera des personnages aussi improbables qu’excentriques, dont Maurice Vaugel, campé par Michel Fau, que l’on entend dire au début du trailer : "Le porno, c’est le cinéma le plus cool à faire."

Guillaume Canet (Le Grand Bain) et Gilles Lellouche (Plonger) campent les deux enquêteurs/entrepreneurs. Le film a été écrit et réalisé par Cédric Anger.

L’Amour est une fête sortira en salles le 19 septembre 2018.

Publicité

Par clara hernanz, publié le 02/08/2018

Copié

Pour vous :