L’empire de Disney résumé en une infographie

Le domaine de Mickey est devenu tellement gigantesque qu'on oublie un peu ce que Disney possède.

Lorsque Walt Disney et son frère Roy créèrent les Disney Brothers Studios en 1923, ils ne pouvaient pas imaginer ce que leur entreprise allait représenter en 2019. Presque 100 ans après, la Walt Disney Company est devenue l’une des plus grandes multinationales au monde, un véritable Léviathan de la culture sous toutes ses formes : cinéma, séries, musique, jeux vidéo, produits dérivés, parcs d’attractions…

Avec un chiffre d’affaires estimé à près de 60 milliards de dollars en 2018 (53 milliards d’euros), plus rien ne semble pouvoir contrer l’hégémonie de Disney – au point que les fans et les spécialistes commencent à s’inquiéter de cette tendance à la monopolisation. La politique d’expansion de Disney a permis à l’entreprise d’éliminer la concurrence et de se diversifier dans de nombreux secteurs. Cette politique va si loin qu’on a tendance à oublier tout ce que la firme de Mickey possède.

Publicité

Rassurez-vous, une infographie résume désormais absolument toutes les propriétés intellectuelles et financières de la Walt Disney Company. Et à quelques exceptions près (Vice Media, The History Channel), la multinationale est l’actionnaire majoritaire de toutes les entreprises, chaînes, médias, labels et studios apparaissant sur l’infographie :

The Companies Disney Owns - TitleMax.com - Infographic
Developed by TitleMax.com

La grande politique d’intégration horizontale (rachat de la concurrence) a surtout été menée ces 20 dernières années, avec le rachat de Pixar en 2006, de Marvel en 2009, de Lucasfilm en 2012, et de la 20th Century Fox en 2017. Cependant, on ne peut pas réduire Disney à ces récentes acquisitions : la firme possède aussi National Geographic, des chaînes de sport (ESPN), et des labels musicaux comme Hollywood Records (qui possède notamment certains droits de Queen, rien que ça).

Publicité

(© HenningE via Pixelbay)

Qu’est-ce qu’on verra sur Disney+ ?

Face à cette accumulation de propriétés intellectuelles, on se demanderait presque quelle franchise ou personnage n’appartient pas du tout à Disney. Cette liste va bientôt s’allonger avec la finalisation du rachat de la Fox, mais voici quand même les principales, que nous retrouverons quasiment toutes sur le service de streaming Disney+.

  • Tous les univers et personnages des films Disney "classiques"
  • Tous les films Pixar
  • La saga Star Wars
  • La franchise Indiana Jones
  • Le Marvel Cinematic Universe (qui comprendra bientôt les X-Men, grâce à l’acquisition de la 20th Century Fox)
  • Les Chroniques de Narnia
  • La franchise Winnie l’Ourson.
  • Les Muppets
  • Les séries de la chaine ABC : Grey’s Anatomy, Modern Family, Lost, etc.

À lire -> Voici la liste de tout ce que récupère Disney en achetant la Fox

Publicité

Cependant, ne croyez pas que tout le succès financier de l’empire de Mickey vient uniquement de ces multiples franchises. En 2014, le box-office n’était que la troisième source de revenus pour Disney, soit trois fois moins que ses réseaux de chaînes et de médias, et deux fois moins que ses parcs d’attractions.

Répartition des principales sources de revenu de Disney en 2014. (© Mike Nudelman/Business Insider)

Par Pierre Bazin, publié le 12/04/2019

Pour vous :