AccueilCinéma

25 ans après, La Haine va ressortir au cinéma en 4K

Publié le

par Lucille Bion

"L'important, c'est pas la chute, c'est l'atterrissage."

Il y a 25 ans, La Haine sortait au cinéma et n’allait pas tarder à s’inscrire durablement dans le patrimoine cinématographique français. Pour son anniversaire, le film phénomène de Mathieu Kassovitz nous fait un cadeau : il ressortira le 5 août 2020 en salles, et cela n’a rien à voir avec la programmation inédite des classiques au cinéma suite à la pandémie du Covid-19.

Ce portrait d’une jeunesse révoltée fera peau neuve pour l’occasion, puisqu’il sera restauré en 4K sous la houlette du British Film Institute.

D’abord présenté au Festival de Cannes en 1995, où il a décroché un prix de la Mise en scène, La Haine a entamé un voyage à travers les quatre coins du monde, raflant de nombreux autres prix dont trois César. Malgré son âge avancé, le film, toujours aussi fringant, soulève des problèmes de société toujours pas résolus, comme nous l’expliquait son réalisateur lors des 20 ans du film :

"Beaucoup voient 'La Haine' comme une comédie. À l’époque, les gens se sentaient plus impliqués, avec le contexte historique, politique et social des années 1990. Ils pouvaient communiquer avec le film comme avec une actualité. Aujourd’hui, les mômes réagissent aux bonnes blagues et aux bonnes répliques. Ce qui reste, c’est le fond d’injustice sociale et d’affrontement entre les classes du bas et du haut."

Les aventures mouvementées de Vincent Cassel, Hubert Koundé et Saïd Taghmaoui seront donc prochainement visibles sur grand écran, dans un noir et blanc divin.

En parallèle de cette sortie, un Blu-ray sera disponible fin novembre dans lequel nous pourrons découvrir de nouveaux bonus, ajoutés aux anciens. Depuis le 18 juin, le livre Jusqu’ici tout va bien de Gilles Favier et Mathieu Kassovitz est également disponible en librairie, dans lequel nous pouvons retrouver le scénario et les photographies du film, agrémentés d’une préface de JR.

À l’époque, le film avait fait 2 millions d’entrées. À voir si le succès des Misérables, dernier film choc sur les bavures policières dans les banlieues réalisé par Ladj Ly, donnera envie aux spectateurs de redécouvrir ce film dans des conditions idéales.

Article publié le 5 mars 2020 et mis à jour le 29 juin 2020

À voir aussi sur konbini :