Kiefer Sutherland, l'acteur de Génération perdue, s'excuse d'avoir popularisé le mulet

Le film de vampire culte a marqué toute une génération pour de bonnes... et de moins bonnes raisons.

En 1987, sortait sur les écrans Génération perdue de Joel Schumacher, un film de vampires, où les jeunes loups sont moitié rockers, moitié motards. Un film qui a fait éclore des acteurs comme Jason Patric, Corey Haim, Corey Feldman et Kiefer Sutherland et qui deviendra rapidement un classique du cinéma fantastique et un monument pour toute une génération. 

Mais un membre du casting s’est également fait remarquer pour une tout autre raison : Kiefer Sutherland et sa coupe de cheveux qui a inspiré capillairement de nombreux kids des 80’s pour le meilleur et pour le pire.

Publicité

Dans Génération Perdue, l’acteur arbore un mulet blond platine du plus mauvais goût, que même lui n’assumait pas. 

Il a raconté à Yahoo la genèse de cette coupe sortie tout droit des enfers :

“Joel Schumacher voulait que j’ai les cheveux longs pour le film. À l’époque, j’avais les cheveux longs mais il les voulait blond platine […]. Je les ai donc teints. À ce moment, j’avais une coupe normale, du genre long partout. Mais du coup, je ressemblais à un catcheur ! C’était horrible. Et c’est à ce moment-là qu’est apparu Billy Idol, qui avait l’air cool. Il avait vraiment l’air badass. Du coup, je me suis dit : 'Ok, donc il a les cheveux blonds et c’est cool.' Le problème, c’est que Joel [Schumacher] tenait absolument à ce que j’ai également les cheveux longs. Je crois que je suis donc responsable, ou du moins en partie pour avoir créé la coupe mulet. Et je m’excuserai de ça à vie."

Publicité

Faute avouée à moitié pardonnée, Kiefer.

Par Manon Marcillat, publié le 25/10/2019

Copié

Pour vous :