AccueilCinéma

Julia Roberts fait sensation pieds nus pour la montée des marches à Cannes

Publié le

par Ariane Nicolas

Une belle entorse au protocole.

Il faut croire que Yannick Noah a fait des émules. Venue présenter Money Monster, de Jodie Foster, aux côtés de George Clooney, Julia Roberts a fait une entorse au protocole lors du 69e Festival de Cannes, jeudi 12 mai. Elle a foulé le tapis rouge pieds nus, tout simplement. Un geste très remarqué par les festivaliers et salué par la presse internationale.

Tout sourire, s'avançant avec un petit côté espiègle, elle a d'abord gardé ses pieds cachés par sa longue robe Armani Privé avant de relever le tissu pour laisser apparaître ses dix doigts de pieds, recouverts d'un vernis sombre pour l'occasion.

D'après Vanity Fair, Julia Roberts portait pourtant des talons au début de la montée des marches. L'AFP l'a également photographiée chaussée à la fin de la projection. Impossible de savoir comment elle s'en est débarrassé entre-temps...

Les talons aiguilles, "une marque de masochisme"

Faut-il voir dans cette tenue, qui n'enlève rien à la classe de l'actrice, une simple fantaisie ou un message plus politique ? L'an dernier, le Festival de Cannes avait été secoué par une polémique liée aux talons aiguilles : des femmes en chaussures à talons plats s'étaient vu refuser l'entrée à une projection par un vigile un peu trop zélé.

Coïncidence troublante, une femme a publié cette semaine, dans le très respecté New Yorker, une tribune où elle incite les femmes à laisser tomber les chaussures haut perchées. "Chaque paire de talons aiguilles est une marque subliminale de masochisme, écrit-elle notamment. Eh, les femmes, nous avons brûlé nos soutien-gorges par le passé, et si on brûlait maintenant nos talons ?"

À voir aussi sur konbini :