AccueilCinéma

Déguisé en Joker, il se fait arrêter par la police

Publié le

par Lucille Bion

( © Winchester Police Department )

Jeremy Putman, 31 ans, fan de Batman. Son crime ? Se balader déguisé en Joker (avec une cape et une épée) dans les rues d'une petite ville de Virginie. 

( © Winchester Police Department )

Le vendredi 24 mars, vers 14 heures, un homme déguisé en Joker rodait dans la ville de Winchester, en Virginie. Du haut de ses 31 ans, Jeremy Putman avait tellement bien travaillé son look – avec un maquillage dégoulinant, une cape et une épée – qu'il a fichu une trouille monumentale aux habitants du quartier.

Comme la police de Winchester a reçu de nombreux appels durant la semaine et qu'il est illégal en Virginie de se pavaner dans la rue en portant un masque (ou d'avoir recours à toute autre forme de dissimulation du visage), il a fallu sévir. Le trentenaire qui voulait, on imagine, se taper un petit délire solo en se glissant dans la peau de l'un des personnages les plus iconiques de la pop culture, a fini derrière les barreaux – sa caution de libération a été fixée à 2 000 dollars (plus de 1 800 euros).

Pour le moment, il attend son procès enfermé au Northwestern Regional Adult Detention Center. Il a été arrêté au nom d'une loi adoptée dans les années 1940 pour lutter contre le Ku Klux Klan. Ce texte fut ensuite revisitée plusieurs fois. Par exemple, les cyclistes pouvaient se faire arrêter parce qu'ils portaient une cagoule afin de se protéger du froid. Maintenant, ces accessoires qui cachent tout le visage sont tolérés en hiver. Ces règles strictes, pourtant allégées ces dernières années, pourraient valoir une peine maximum de cinq ans de prison à celui qui s'est pris pour le rival de Batman. Il faut dire que son maquillage avait quand même de la gueule.

À voir aussi sur konbini :