(© DC Comics / Niko Tavernise)

Joker : la police évacue le public d'un cinéma californien

Un "individu suspect" avait été repéré à l'extérieur du cinéma.

Ce week-end, le Joker s'est propulsé en tête du box-office américain en réalisant 93 millions de dollars de recettes. Cependant, les incidents redoutés, et largement alimentés par les médias depuis le début de la promo du film, commencent à se multiplier. 

Une projection a été interrompue le week-end dernier à Long Beach (Californie) en raison des agissements d'un "individu suspect", a rapporté le Long Beach Post. Le public a été évacué et les forces de l'ordre ont arrêté un homme "portant un sac à dos et surveillant la foule", repéré à l'extérieur du cinéma.

Publicité

La police est rapidement arrivée sur place, mobilisée dans un cinéma à proximité où des coups de feu avaient été entendus un peu plus tôt dans la soirée. Aucune arme n'a été retrouvée sur l'individu, qui a cependant été maintenu en détention pour une autre affaire non liée. 

Toujours selon le Long Beach Post, plus tôt dans le week-end, un cinéma de Huntington Beach projetant le film avait dû fermer ses portes après avoir reçu des menaces sérieuses. 

Entre police en civil dans les salles de projection et armée prête à intervenir, les États-Unis ont multiplié les mesures de prévention en prévision de la sortie du Joker, traumatisés par le souvenir de la fusillade d'Aurora. En 2012, lors d'une séance de The Dark Knight Rises à Los Angeles, un individu grimé en Joker avait ouvert le feu dans un cinéma d’Aurora, Colorado. Il avait tué 12 personnes et en avait blessé 58.

Publicité

Le film sort dans les salles françaises ce mercredi 9 octobre, où la situation est bien plus détendue.

Par Manon Marcillat, publié le 07/10/2019

Copié

Pour vous :