Joker : le film est bourré de clins d'œil au personnage de Heath Ledger

Attention, many spoilers pour comparer les scènes de The Dark Knight au Joker.

Joker est sorti mercredi dernier en France, et cartonne au box-office, malgré les polémiques assassines qui entachent la promotion du film. Plus qu’un film, l’œuvre de Todd Philipps, récompensée à la Mostra de Venise ressemble presque à un évènement. Si l’on évoque déjà l’Oscar pour Joaquin Phoenix, personne n’oublie de faire le parallèle avec l’interprétation du même personnage dans The Dark Knight, alors joué par le regretté Heath Ledger en 2008. 

Joaquin Phoenix, qui était son ami dans la vie, lui a rendu hommage lors de son discours à la Mostra de Venise, comme le rapporte Le Mouv' : 

Publicité

"À propos du Joker de Heath Ledger ? Il est inaccessible, il n’y a pas d’égal pour moi et j’ai fait de mon mieux pour honorer la mémoire de Heath lors du tournage comme s’il était à côté de moi. Je t’aime Heath, mon ami et mon frère. Tu me manques."

Voici en 3 points, comment l’acteur et le réalisateur ont décidé de rendre hommage à l’interprète légendaire du Joker : 

Publicité

#1. La scène de l’hôpital

Dans The Dark Knight, l’une des scènes les plus iconiques, parce qu’elle fut en grande partie improvisée, est celle qui se déroule dans l’hôpital, lorsque le Joker tente de sortir Double-Face, aussi connu sous le nom d’Harvey Dent, de son lit. À la suite de leur interaction, nous pouvons voir le grand vilain sortir de l’établissement, et le faire exploser, le temps d’un plan spectaculaire.

Dans le film de Todd Philipps, nous pouvons distinguer un hommage au film de Christopher Nolan, dans la scène de l’hôpital, où le clown est également habillé d’une blouse blanche. Lors d’une danse pour amuser les enfants, le personnage fait tomber un pistolet de sa poche, comme un clin d’œil à la scène très explosive, de The Dark Knight

Publicité

#2. La scène du baiser non consenti

Lorsque le Joker est invité sur le plateau de Murray, il réalise une entrée fracassante en embrassant sur la bouche l’invitée précédente. Si personne ne relève vraiment ce baiser non consenti, mais prouve à quel point le personnage n’a plus de limite, cette scène fait en fait référence à un épisode avec Heath Ledger. En effet, comme le rapporte le Daily Mail, l’acteur aurait embrassé l’activiste LGBTQ+ Magda Szubanski, à sa grande surprise, sur le tapis rouge. En revanche, dans le film Joker, les cris viennent juste avant le baiser, pas après. 

#3. Un visage libéré dans la voiture de police

À la fin du film, lorsque le Joker se fait arrêter par la police, le héros observe la ville cramer. Devant ce spectacle d’une violence innommable, et fidèle à son "Let’s put a smile on your face", le personnage regarde à travers la fenêtre et affiche un large sourire, malgré les menottes qui le tiennent prisonnier. Cette scène fait inévitablement référence à une scène du film de Christopher Nolan, presque devenu un mème, dans laquelle on aperçoit Heath Ledger sortir sa tête de la vitre de la voiture de police. 

Publicité

Par Lucille Bion, publié le 15/10/2019

Copié

Pour vous :