AccueilCinéma

Johnny Depp et David Lynch tournent dans un film écrit par un ado atteint du cancer

Publié le

par Lucille Bion

Un ado passionné de cinéma et atteint d'un cancer vient de terminer le tournage de son film, The Black Ghiandola auquel participent Johnny Depp, David Lynch et J.K. Simmons. 

Une photo publiée par @kinoshka_today le


Au lieu de se morfondre sur son cancer des reins, qui en est à un stade très avancé, Anthony Conti, 16 ans, préfère utiliser l'énergie qui lui reste pour écrire des films et clamer haut et fort qu'il est un "Kicker of Cancers Ass" ("un gars qui botte le cul au cancer). Le réalisateur en herbe, avait déjà travaillé sur The Satanic Zucchini Show, une série fantaisiste mêlant comédie et science-fiction. Cette fois, Anthony Conti – qui semble avoir un univers creepy bien à lui – vient de terminer le tournage de The Black Ghiandola, un court-métrage de zombies qui commence à faire beaucoup parler de lui.

Le cinéma comme thérapie

Il y a un mois, une vidéo avait été mise en ligne sur YouTube pour qu'Anthony Conti trouve des financements pour son film. Alors qu'il se battait pour vaincre son cancer, le jeune garçon s'est plongé dans l'écriture du scénario de son film post-apocalyptique, The Black Ghiandola. 

Porté par Make a Film Foundation, une société qui soutient les enfants malades en leur permettant de réaliser leur rêve, son court-métrage va rassembler de grosses pointures du cinéma comme Johnny Depp, David Lynch, J.K. Simmons ou Laura Dern, qui jouait la bienveillante mère de Hazel Grace (Shailene Woodley), jeune fille atteinte d'un cancer dans Nos étoiles contraires. 

Une histoire touchante

Son courage, son histoire et sa passion ont rapidement touché les internautes et les cinéastes qui se sont tous rapidement démenés pour développer le projet :


Le film sera très émouvant, selon les dires de l'une des réalisatrices, Catherine Hardwicke (qui avait signé le premier volet de Twilight et Thirteen), qui partage la caméra avec Theodore Melfi et Sam Raimi (l'homme qui a fait de Tobey Maguire Spider-Man).

Le jeune ado, d'origine italienne, a imaginé une histoire héroïque et sentimentale dont il est le héros : un certain Jacob, dont la famille a été tuée, va risquer sa vie pour sauver une jeune fille  dont il est tombé amoureux.

L'équipe du film, extrêmement fière de ce projet qui s'est tourné en cinq jours n'a pas oublié de bombarder les réseaux sociaux de photos sanglantes :



Traduction : "Me voilà avec l'équipe du film et les collaborateurs de Make a Film Fondation, sans qui The Black Ghiandola n'aurait pas été possible."

À voir aussi sur konbini :