John Singleton, réalisateur de Boyz n the Hood, est décédé

Le cinéaste américain est mort des suites d'un accident vasculaire cérébral survenu le 17 avril dernier. Il était âgé de 51 ans.

John Singleton en 2017. (© Jason LaVeris/FilmMagic/Getty Images)

Le 17 avril dernier, John Singleton a été victime d’un AVC qui l’a laissé dans le coma. Hospitalisé depuis, il est décédé lundi 29 avril à la suite d’une nouvelle rechute, après avoir été placé en soins intensifs par les médecins. Cette triste nouvelle a été confirmée dans la soirée par l’entourage du réalisateur, comme le rapportent TMZ et le New York Times.

Publicité

Originaire du sud de Los Angeles, John Singleton était un pur produit de la Californie. Il a mené ses études de cinéma à l’Université de Californie du Sud, et s’est inspiré de la vie dans la Cité des Anges pour signer son premier coup d’éclat : Boyz n the Hood. Un film événement, qui sera sélectionné dans les catégories "meilleur réalisateur" et "meilleur scénario original aux Oscars" – ce qui a fait de lui le premier réalisateur noir en lice pour un oscar.

Outre Boyz n the Hood, John Singleton s’était distingué en assurant la réalisation de Shaft ou encore Fast and Furious: 2 Fast 2 Furious, pour ne citer qu’eux. Il a également réalisé le clip culte "Remember the Time" d’un certain Michael Jackson.

Publicité

Par Guillaume Narduzzi, publié le 30/04/2019

Pour vous :