Confinement : les courts-métrages bien WTF de Jean-Claude Van Damme

Du génie à l'état pur.

À en croire ses courts-métrages, Jean-Claude Van Damme est en pleine forme. Sur sa chaîne YouTube, le Belge légendaire a dévoilé deux petits films depuis le début du confinement, aussi drôles que gênants. Tournés en famille chez lui en Californie, ces deux films au montage grossier (et c’est assumé) permettent à l’acteur de garder le contact avec ses fans.

Si Jean-Claude Van Damme est connu pour ses rôles bodybuildés, il est déjà passé de l’autre côté de la caméra en 1996 avec son film Le Grand Tournoi. Avec moins d’ambition, il renouvelle l’expérience en équipe réduite et avec beaucoup de second degré.

Publicité

Son premier court-métrage réalisé en plein confinement, JC’s Day Out, est testostéroné, lunaire et pas très hygiénique. L’acteur se met en scène en marche (très) active, pendant laquelle il croise ses fans qui lui demandent des high five qu’il procure avec beaucoup d’enthousiasme, façon Jésus qui donnerait des pains. 

Dans le deuxième, The Canine Hero, il enfile un drap et s’improvise super-héros pour animaux. En grand défenseur de la cause animale, Jean-Claude Van Damme se plie en quatre pour des chiens, qu’il semble collectionner pour terminer une œuvre à son effigie. Mégalomane, le Van Damme ? Absolument pas : 

Publicité

Restez attentifs, Jean-Claude Van Damme, qui semble très inspiré pendant cette période, pourrait très bien nous lâcher une nouvelle bombe visuelle dans les jours qui arrivent.

Par Lucille Bion, publié le 17/04/2020