AccueilCinéma

James Gunn réalisera bien Les Gardiens de la Galaxie 3

Publié le

par Lucille Bion

James Gunn a posté l'annonce sur son compte Facebook : il sera le réalisateur des Gardiens de la Galaxie 3.

James Gunn était hésitant ces dernières semaines quant au futur de la franchise flamboyante du Marvel Cinematic Universe (MCU). Il y a un mois, il confirmait un troisième volet pour Les Gardiens de la Galaxie, en laissant planer un doute sur l'identité du réalisateur. Depuis, les choses semblent avoir évolué : James Gunn sera bien aux commandes du blockbuster !

Il a annoncé la bonne nouvelle sur sa page Facebook. En pleine promo américaine du deuxième opus (que l'on pourra découvrir en France le 26 avril), James Gunn a transmis à ses abonnés son enthousiasme sur le fait de rester associé à la trilogie. Il précise qu'il ne fait pas cela pour l'argent ou parce que les gens souhaitent que ce soit lui :

"J'avais besoin de le faire parce que c'était ce que j'avais envie de faire. Je n'ai jamais fait de choix et de folies dans ma carrière qui n'étaient pas dirigés par la passion et l'amour pour les histoires et les personnages. Et je ne veux pas commencer maintenant. [...] Donc je vais bien revenir pour réaliser Les Gardiens de la Galaxie 3."

Le réalisateur semble avoir du mal à lâcher ses personnages fétiches, de Groot à Nebula en passant par Rocket et Gamora. Il conclut sa déclaration en donnant des informations sur l'histoire qui devrait se dérouler après Avengers: Infinity War. James Gunn a ainsi expliqué qu'il voyait ce troisième volet comme un moyen de prolonger l'histoire du MCU pour au moins la prochaine décennie à venir :

"Il conclura l'histoire des Gardiens de la Galaxie et aidera à catapulter d'anciens et de nouveaux personnages de Marvel dans les dix prochaines années, et au-delà. Je travaillerai main dans la main avec Kevin Feige [son producteur, ndlr] et son gang, pour m'assurer que le futur du Marvel Cinematic Universe soit aussi spécial, authentique et magique que ce que nous avons toujours créé."

Voici le message enthousiaste du réalisateur, dans son intégralité :

À voir aussi sur konbini :