AccueilCinéma

Le pire des fraternités étudiantes US dans le trailer de Goat, avec James Franco

Publié le

par Juliette Geenens

Présenté lors du festival de cinéma de Sundance, Goat a enfin le droit à sa première bande-annonce, dans laquelle est dévoilée la face sombre des fraternités étudiantes américaines. 

Les fraternités, sororités et autres associations étudiantes ont toujours suscité une grande fascination aux États-Unis. Longtemps idéalisées, elles ne bénéficient plus d'une très bonne réputation ces dernières années, en raison de leurs pratiques d'intégration humiliantes de plus en plus contestées et d'affaires de viols enfin médiatisées. Dans Goat, il ne sera donc pas questions de grosses fêtes étudiantes, d'amourettes et d'amitié mais bien de l'enfer des rituels des fraternités américaines.

Coécrit par le réalisateur David Gordon — aux commandes, entre autres, de Délire express en 2008 et Joe en 2013 —, Goat est notamment produit par James Franco. L'acteur figure également au casting aux côtés de Nick Jonas (oui, oui la star Disney) et de Ben Schnetzer. Ce dernier interprète le personnage de Brad Land, qui n'a rien de fictif puisque que le long métrage est une adaptation de son roman autobiographique, Goat : A Memoir, paru en 2005.

La coolitude des fraternités mise à mal

Ancien élève de l'université de Clemson (Caroline du Sud), Brad Land a tenté de rejoindre la fraternité à laquelle appartenait son grand frère et a dû affronter un bizutage cruel, qui lui a laissé des séquelles psychologiques et physiques.

Majoritairement implantées en Amérique du Nord, les fraternités sont des groupes d'étudiants très fermés, considérés comme l'élite des universités américaines. Les rares "chanceux" à rejoindre ces organisations peuvent profiter d'un réseau professionnel très important, mais le prix à payer pour s'intégrer peut être fort.

Réalisé par Andrew Peel, Goat montre l'enfer psychologique et dangereux qui se cache derrière l'image soignée de ces jeunes hommes à l'ambition sans limite. Entre violences physiques et humiliations à répétition, cette bande-annonce promet une histoire sombre et traumatisante, loin des stéréotypes autour de la vie étudiante américaine.

Présenté au festival de Sundance en janvier dernier, Goat sortira aux États-Unis le 23 septembre 2016.

À voir aussi sur konbini :