AccueilCinéma

James Franco jouera dans la prochaine adaptation ciné d'un Stephen King

Publié le

par Juliette Geenens

La nouvelle de l'auteur américain Drunken Fireworks sera bientôt adaptée au cinéma. James Franco y tiendra un rôle important. 

James Franco, dans le rôle de Jake Epping, dans la série <em>11.22.63</em>. (© Hulu)

Quelle période prolifique pour le génial James Franco. Entre son apparition dans un téléfilm étrange de vampires lesbiennes, son rôle de producteur de porno gay dans King Cobra et une première saison de 11.22.63 sur l'assassinat de J.F. Kennedy, l'acteur semble particulièrement inspiré ces derniers temps.

Selon un article de Dealine Hollywood daté du vendredi 3 juin, James Franco poursuivra sa collaboration avec Stephen King (déjà auteur de 11.22.63, revisité pour la télévision) dans la prochaine adaptation cinématographique d'une nouvelle de l'écrivain américain. Intitulée Drunken Fireworks, l'histoire est issue d'un recueil de nouvelles et de poèmes publié en 2015 sous le nom The Bazaar of Bad Dreams. Pour le grand écran, le script a été écrit par le scénariste Matt Rager, avec qui James Franco a déjà travaillé, notamment pour le drame As I Lay Dyingsorti en 2013.

Rivalité et feux d'artifices

Le récit de Drunken Fireworks se déroule près d'un lac dans l'État du Maine, au nord-est des États-Unis. Deux familles rivales y passent leur vacances et participent à une compétition de feux d'artifices. Problème, un ancien parrain de la mafia, du nom de Nicky Serrano, fait partie d'un des deux clans... James Franco interprètera le personnage d'Alden McCausland, qui mettra tout en œuvre pour remporter le concours de feux d'artifices face à Nicky. Cette rivalité, d'abord bon enfant, pourrait bien tourner au cauchemar.

Selon le site spécialisé en cinéma, James Franco aura peut-être la main sur la réalisation du film, mais cela n'a pas été encore confirmé. Aucune information n'a été divulguée sur les personnes qui l'accompagneront au casting, ni la date de début de tournage.

À voir aussi sur konbini :