Après 56 ans de sa carrière, Jackie Chan reçoit un Oscar d'honneur

L'acteur né à Hong Kong a joué dans pas moins de 200 films en un demi-siècle d'activité. 

Samedi 12 novembre, l'Académie des Oscars a remis un prix d'honneur à Jackie Chan, à Los Angeles. Cette récompense, qui fait l'objet d'une cérémonie à part entière indépendante de celle organisée chaque année au mois de février, honore des acteurs et actrices pour l'ensemble de leur carrière, ainsi que pour leur contribution à l'industrie du cinéma.

Publicité

Une récompense symboliquement importante et lourde de sens quand on sait que le tout premier a été décerné à Charlie Chaplin, en 1929, "pour sa polyvalence et son génie à jouer, écrire, mettre en scène et produire Le Cirque". Les Oscars ont souhaité saluer la filmographie de Jackie Chan, longue de 200 films, en tant qu'acteur mais aussi réalisateur. Lors de son discours de remerciement, il a affirmé sa fierté d'être chinois, et ajouté que recevoir une telle distinction était "un rêve" pour lui, qui se réalisait enfin.

Tout au long de sa carrière, le comédien hongkongais a fait le grand écart entre des rôles plebiscités par la critique (Police Story en 1985, par exemple) et des navets difficiles à regarder. On aimerait notamment oublier Kung Fu Nanny, sorti en 2010, mais aussi tous les longs-métrages dans lesquels il interprète son propre personnage. 

Publicité

Dans sa jeunesse, l'acteur a surtout mis à profit son talent pour les arts martiaux, avant de se cantonner, plus tard, à des rôles de flics chinois stéréotypés, tantôt dramatiques, tantôt comiques.

Jackie Chan, panama papers boy

À 62 ans, Jackie Chan peut se targuer de sa position d'icône incontestable de la pop culture. Mais cela ne l'empêche pas de tremper dans la scandaleuse affaire des Panama Papers, divulguée par Le Monde et 108 médias internationaux en avril 2016.

Son nom figurait sur la liste des personnalités qui ont profité de la très souple législation panaméenne concernant la finance offshore pour dissimuler des sommes souvent astronomiques. Selon les documents étudiés par des centaines d'équipes de journalistes, Jackie Chan est actionnaire de six sociétés situées aux îles Vierges britanniques, mais aucune de ses activités offshore seraient illégales.

Publicité

Par Juliette Geenens, publié le 14/11/2016

Pour vous :