Vidéo : le message (émouvant) d'Italiens en quarantaine pour leur moi du passé

Un court-métrage d'utilité publique.

Comme nous, les Italiens n’ont pas immédiatement pris la menace du coronavirus au sérieux. Ils ont continué à sortir, déjeuner en terrasse ou faire du sport. Mais la réalité les a rattrapés et le pays compte aujourd’hui plus de 35 000 personnes atteintes et près de 3 000 morts.

Pour sensibiliser le reste du monde et afin qu’ils ne reproduisent pas les mêmes erreurs, un réalisateur italien, Olmo Parenti, a réalisé un court-métrage avec les moyens du bord, intitulé "10 jours".

Publicité

"On a décidé que l’on devait se racheter en quelque sorte." Car les États-Unis, l’Angleterre ou la France ont environ dix jours avant de vivre la même situation que l’Italie.

Olmo Parenti a donc compilé les vidéos d’Italiens en quarantaine qui se parlent à leur "moi" d’il y a dix jours, lorsqu’ils ne prenaient pas encore la menace au sérieux.

"Le scénario du pire ? C’est exactement ce qui va se produire", raconte une italienne. "Ce n’est pas du tout les conneries que tu pensais que c’était", ajoute un autre. "Il y a actuellement des jeunes de notre âge intubés et en soins intensifs", constate un troisième.

Publicité

À la fin du court-métrage, ce message, simple, efficace : "On a sous-estimé ça. Vous n’êtes pas obligés de nous imiter. Restez à la maison."

Par Manon Marcillat, publié le 19/03/2020