into he wild

En voulant rejoindre le bus d'Into the Wild, une randonneuse trouve la mort

En Alaska, lors de sa lune de miel, une jeune femme de 24 ans a trouvé la mort en se noyant dans la fameuse rivière Teklanika.

Pendant sa lune de miel avec son mari, Veramika Maikamava, une jeune femme biélorusse de 24 ans a décidé de rejoindre le Magic Bus, le fameux spot touristique isolé en Alaska rendu célèbre par le livre Into The Wild puis par le film de Sean Pean. Spoilers, son histoire n’a rien de romantique, au contraire. En voulant partir à des années-lumière de son quotidien bruyant et agité, elle a trouvé la mort, a déclaré jeudi soir son mari. 

Ce n’est pas à cause des ours que la jeune femme est décédée mais à cause de la rivière Teklanika, comme Christopher McCandless qui, après avoir passé plusieurs mois dans le bus abandonné 142 n’a pas pu rentrer chez lui, à cause de cette dangereuse rivière déchaînée. Là-encore, le mythique affluent s’est révélé capricieux, notamment à cause des récentes et fortes pluies, précise CNN. Emportée par le courant, la jeune femme a été retrouvée noyée, environ 20 ou 30 mètres plus bas par son mari. 

Publicité

Depuis la publication du livre de Jon Krakauer, les randonneurs sont nombreux à vouloir braver la Teklanika et emprunter la route de la Stampede Trail. Une partie de ces aventuriers sont d’ailleurs souvent mal préparés, ce qui pousse les secours à intervenir régulièrement. 

Par Lucille Bion, publié le 29/07/2019

Copié

Pour vous :