Harrison Ford dans « Indiana Jones et la dernière croisade ». (© Paramount Pictures)

Non, Steven Spielberg ne réalisera pas le prochain Indiana Jones

On ne sait pas si on doit craindre cette information, ou s'en réjouir – surtout au regard des rumeurs sur les remplaçants.

On ne sait pas comment accueillir cette information. D’un côté, elle nous soulage, d’un autre, elle nous inquiète fortement. Variety nous raconte que Steven Spielberg ne réalisera finalement pas Indiana Jones 5, cédant sa place à quelqu’un d’autre.

Cela serait la première fois qu’Indy, qu’on voit sur nos écrans depuis presque 40 ans, ne sera pas dirigé par le réalisateur culte. Et forcément, les fans n’apprécient guère ce postulat. Même s’il faut reconnaître que le quatrième était franchement mauvais, et que c’est peut-être pas plus mal.

Publicité

Mais du coup, est-ce vraiment nécessaire de sortir ce cinquième volet, si ce n’est plus Spielberg derrière la caméra ? Et puis, pourquoi a-t-il quitté le navire ? Cela signifie-t-il que le scénario n’est pas assez bon selon lui ou qu’il veut juste passer à autre chose ? Car pour rappel, Indiana Jones est la seule franchise, contrairement à Jurassic Park ou Les Dents de la Mer, où il n’avait jamais cédé le contrôle créatif et artistique jusque-là.

Néanmoins, le cinéaste reste producteur exécutif (on essayera de se rassurer en se disant qu’il ne le serait sans doute pas resté si le script était si mauvais), et a déclaré vouloir céder son poste pour permettre à une nouvelle génération "d’apporter [sa] perspective à l’histoire".

Et puis, l’agenda du réalisateur était particulièrement blindé. En effet, le cinéaste bosse à fond sur son West Side Story, qui sortira pour Noël, et on le voit mal abandonner le montage pour aller tourner un nouveau film dans la foulée.

Publicité

Le seul point positif de cette affaire ? Un cinéaste a été approché pour remplacer Spielberg, et il s’agit de James Mangold. Vu comment le bonhomme a su réinventer la franchise Wolverine avec l’exceptionnel Logan, et vu qu’on lui doit Walk The Line ou plus récemment Le Mans 66 — deux excellents longs-métrages qui lui ont rapporté plusieurs Oscars —, difficile de ne pas rêver un peu de ce Indy à la sauce Mangold.

Reste que ce dernier planche actuellement sur un biopic de Bob Dylan avec Timothée Chalamet dans la peau du chanteur folk. Alors qu’Harrison Ford déclarait à la télévision américaine il y a peu que le tournage du cinquième Indiana Jones serait pour mars/avril, cela semble compliquer la tâche.

Une chose est sûre : le film sera repoussé, une fois encore (il devait d’abord sortir mi 2019, puis mi 2021). Car même si, par miracle, Mangold réussit à décaler le tournage de son biopic, cela devrait prendre encore pas mal de temps à se mettre en place… Et encore, rien ne nous garantit que Mangold va accepter le job.

Publicité

C’est un peu le bordel, mais on devrait en savoir plus dans les semaines à venir.

En attendant, vous pouvez toujours revoir notre génial Vidéo Club avec James Mangold !

Publicité

Par Arthur Cios, publié le 27/02/2020