©Ghibli

Hayao Miyazaki et son fils travaillent sur deux nouveaux films Ghibli

Selon le producteur et distributeur Vincent Maraval, le maître de l’animation nippone nous réserve encore de belles surprises dans les années à venir.

(© Ghibli)

L’info est à prendre avec des pincettes, mais celui qui en est à l’origine n’est pas n’importe qui. Vincent Maraval est le fondateur de la boîte de distribution Wild Bunch – à laquelle on doit notamment la diffusion dans nos salles du chef-d’œuvre Le Voyage de Chihiro, en 2001. Ce matin (heure japonaise), il était en visite dans les mythiques studios Ghibli, et voilà 

Publicité

Ces quelques lignes ont de quoi nous exciter. La retraite ne serait donc toujours pas d’actualité pour Hayao Miyazaki – dont le dernier long-métrage, Le vent se lève, a déjà six ans. Par ailleurs, son fils Goro a prouvé son talent avec La Colline aux coquelicots, en 2011. Nous n’avons pas plus d’informations sur ces deux productions, mais d’après les mots de Vincent Maraval, des animations et visuels sont déjà présentables, ce qui prouverait que la production est bien entamée.

Il faudra encore patienter pour avoir des informations plus officielles, les studios Ghibli ayant tendance à garder bien au chaud les "surprises" qui ont fait son succès. Hypothétiquement, Hayao Miyazaki plancherait toujours sur Comment vis-tu ?, en chantier depuis 2017. Cependant, on pense aussi à Boro la petite chenille, un très vieux projet qui lui tient à cœur depuis plus de 20 ans. Ce court-métrage de 12 minutes, d’abord destiné au Musée Ghibli, ferait maintenant l’objet d’une adaptation en long-métrage pour 2019.

Publicité

En attendant, Miyazaki était aujourd’hui en pleine campagne de sensibilisation à la reforestation, dans la forêt "Tokoro no Mori", un endroit qui l’a inspiré pour Mon voisin Totoro, et dans lequel il s’évertue à redonner vie à des espèces végétales qui ont disparu. À 78 ans, "Senseï" Miyazaki n’a pas fini de nous étonner, et c’est tant mieux.

Par Pierre Bazin, publié le 21/01/2019

Pour vous :