Les frères Weinstein réclament 75 millions de dollars à la Warner

La semaine de la sortie du Hobbit : la Désolation de Smaug, Harvey Weinstein a annoncé avoir attaqué la Warner en justice. Les frères Weinstein, Harvey et Bob, accusent les studios américains, co-producteurs et distributeurs du film de Peter Jackson, de ne pas avoir partagé les bénéfices de la trilogie du Hobbit. Au magazine américain Variety, Harvey Weinstein a affirmé demander près de 75 millions de dollars pour "une affaire d'avarice et d'ingratitude". Selon eux, ils seraient à l'origine de l'adaptation des livres de Tolkien.

Rapportée par Première, la plainte affirme :

Depuis le début, Miramax, Harvey et Bob Weinstein ont été les forces qui ont permis aux livres de passer sur grand écran. En fait, ils ont financé la technologie des débuts de WETA. Sans cela, les films n'auraient jamais pu se faire.

Publicité

De 1995 à 2013 : un long chemin

Publicité

En 1995, les frères Weinstein élaborent le projet de réaliser un transfert des oeuvres de Tolkien via trois films : un premier sur le roman Bilbo Le Hobbit, deux autres sur Le Seigneur des Anneaux. Rien n'y fait : ces trois productions ne seront jamais développées.

Trois ans après, en 1998, Miramax, la société de production de l'époque des frères Weinstein, vend les droits d'adaptation aux studios New Line. A noter : leurs noms figurent dans les crédits de la première trilogie adaptée par Peter Jackson au titre de de producteurs.

Publicité

Dix millions de dollars, c'est la somme qu'ils auraient investie dans le projet. "Notre contrat disait depuis que l'histoire du Hobbit allait être racontée en trois films. Donc, Miramax et les Weinstein ont droit à une part des bénéfices des trois films" affirme leur avocat. Précisément ? Il s'agit d'un intérêt de 5% sur les bénéfices des trois films adaptant Bilbo Le Hobbit.

Warner a répliqué :

C'est l'une des plus grosses plaisanteries de l'histoire du cinéma. Il y a quinze ans, Miramax, alors dirigé par les Weinstein, ont vendu les droits du Bilbo le Hobbit à New Line. Aucune réécriture de l'histoire ne peut changer ça.

Publicité

Selon les studios, les frères Weinstein ne devaient être payés que sur un film, "et c'est tout ce qu'ils ont droit" d'après la Warner. Pas étonnant que Le Hobbit comme l'oeuvre de Tolkien fasse des envieux. La trilogie du Seigneur des Anneaux a rapporté près de trois milliards de dollars au box-office mondial entre 2001 et 2003. Et le premier opus du Hobbit (Le Hobbit : un voyage inattendu) a engrangé plus d'un milliard de dollars de recettes. Une affaire qui roule.

Par Louis Lepron, publié le 13/12/2013

Copié

Pour vous :