Vidéo : voici les premières images du jeu Harry Potter façon Pokémon Go

Normalement, vous pourrez arpenter Poudlard cet été.

L’énorme succès de Pokémon Go pendant l’été 2016 a inspiré beaucoup de jeux en réalité augmentée. Ceux-ci se sont depuis multipliés : on pense notamment à The Walking Dead, Jurassic Park ou même Follow Jesus Christ Go (si, si, ça existe). Ce genre de jeu mobile n’est donc pas près de s’arrêter. Évidemment, il n’en fallait pas plus pour que l’une des sagas les plus populaires du siècle y passe à son tour : Harry Potter.

Publicité

Cela fait maintenant assez longtemps qu’on entend parler de ce "Harry Potter Go", mais aucune information importante sur le projet ne nous était parvenue. On en sait désormais plus puisque des images ont enfin été dévoilées. Ces dernières nous montrent quelques activités que l’on pourra faire seul ou entre amis, en se baladant baguette (smartphone) à la main.

Le jeu nous plongera dans un "Groupe d’intervention du code du secret magique". Sa mission : contenir la Calamité qui frappe le monde des sorciers. Il s’agit en réalité de retrouver toutes les traces d’objets ou d'êtres magiques qui ont été dispersés pour éviter que le monde des Moldus n’en apprenne l’existence – tout un programme. Le jeu intégrera des auberges (qui feront office de Pokéstops), mais également des forteresses, sorte d’arènes pour affronter des sorciers maléfiques à l’aide de vos amis et ainsi débloquer des défis supplémentaires.

Malgré les graphismes un peu cheap (même pour un jeu mobile), ce Harry Potter : Wizards Unite devrait rencontrer un certain succès, ne serait-ce qu'en raison de la popularité de la franchise – mais aussi car ce sera un jeu gratuit, sur le modèle du "Free-to-play" (avec des achats intégrés pour aller plus vite). Espérons que le gameplay soit quand même à la hauteur de l’univers de J. K. Rowling.

Publicité

Harry Potter: Wizards Unite sera disponible sur iOS et Android cette année. Les pré-inscriptions sont disponibles sur Google Play.

Par Pierre Bazin, publié le 11/03/2019

Pour vous :