Armie Hammer et Dakota Johnson, bientôt réunis dans un thriller ?

Le temps d’un thriller, un joli couple de cinéma pourrait se former sous la houlette du cinéaste Babak Anvari : Armie Hammer et Dakota Johnson…

© Universal Pictures

Le tout-Hollywood a les yeux rivés sur lui. À 31 ans, conforté par le très gros succès de l’émouvant Call me by your Name, Armie Hammer a le vent en poupe. Et c’est très bien comme ça. La prochaine étape pour l’Apollon californien ? Un rôle-titre dans le nouveau long-métrage, encore sans titre, de l’Irano-Britannique Babak Anvari, qui en a également assuré la phase d’écriture. Ce dernier s’est fait remarquer en 2016 grâce à sa seconde réalisation horrifique, l’étonnant Under the Shadow, sorti en VOD sur le sol français en janvier 2017 et toujours disponible sur la plateforme Netflix.

Publicité

Doublement récompensé au Festival international du film fantastique de Gérardmer en 2017 (Prix du jury et Prix du jury syfy) et auréolé du Carl Foreman Award de la première œuvre aux BAFTA la même année, Under the Shadow déployait son intrigue à Téhéran, en 1988. On y découvrait une mère de famille désemparée au cœur de son appartement, alors que l’Irak et l’Iran se font la guerre à l’extérieur. En cause ? Le comportement troublant de sa fille, possiblement possédée. Élégamment réalisé, l’opus charriait de belles promesses pour son auteur.

50 nuances tendues

Et cela se vérifie donc. Outre la présence d’Armie Hammer, c’est la ravissante Dakota Johnson, alias l’inénarrable Anastasia Steel de la saga Cinquante nuances de Grey, qui pourrait gonfler les rangs de son nouveau projet, chapeauté par la société Annapurna. Pour Babak Anvari, la prise serait d’autant plus belle qu’elle lui permettrait d’avoir un couple de charme – et plutôt bankable – en tête d’affiche. Exit les shorts courts dans une Italie sensuelle, Hammer y prendra les traits d’un barman de la Nouvelle-Orléans dont la vie bascule littéralement le jour où il décroche un téléphone abandonné par un de ses clients.

Publicité

Pour l’heure, nul ne sait exactement quelle sera la teneur du rôle convoité par Dakota Johnson. Une autre comédienne est également en lice pour rallier ce qui promet d’être un thriller tendu. Il s’agit de la belle Zazie Beetz, aperçue dans les séries Atlanta et Easy, et bientôt aux côtés de Ryan Reynolds dans le second opus de Deadpool et dans High Flying Bird, le nouveau Steven Soderbergh. La prestigieuse société de production Annapurna Films (Phantom Thread, Detroit, Foxcatcher…) envisage une sortie aux USA le 29 mars 2019.

Par Mehdi Omaïs, publié le 22/03/2018

Pour vous :