Shia LaBeouf va faire son grand retour devant la caméra de David Ayer

Après Fury, David Ayer retrouve Shia LaBeouf pour un film indépendant sur la criminalité. Le réalisateur tournera donc Tax Collector avant Bright 2.

Avant que David Ayer ne retrouve les elfes, les fées et les orcs de Bright pour Netflix, et Harley Quinn pour Gotham City Sirens, le réalisateur va se lancer dans un film indépendant qu’il a écrit et va tourner cet été à Los Angeles. Baptisé Tax Collector, explique Deadline, ce nouveau projet sera aussi l’occasion de retrouver Shia LaBeouf au cinéma. On avait laissé l’acteur avec Borg/McEnroe et surtout l’inoubliable American Honey.

Publicité

Retrouvailles improbables

Publicité

Charlie Countryman. (© Marco Polo Production)

Le réalisateur avait déjà collaboré avec lui sur Fury, un film sur la Seconde Guerre mondiale avec Brad Pitt. Ces derniers temps, Shia LaBeouf a surtout montré son engagement politique, en s’érigeant notamment contre Donald Trump avec sa performance "He will not divide us" et a confié dans une interview qu’il souhaitait prendre un nouveau départ, n’étant pas très fier de ses écarts et ses erreurs passées (centre de désintoxication, insultes racistes, etc.).

Si nous ignorons encore les détails concernant l’histoire et le rôle de Shia LaBeouf, cette nouvelle nous ravit tout de même beaucoup. D’autant plus que si l’on se souvient du tournage chaotique de Fury, il était impossible de prévoir les retrouvailles du duo. Shia LaBeouf refusait de se laver, montrait un esprit de compétition dérangeant et s’était volontairement arraché une dent "pour comprendre les souffrances subies par les combattants dans les tranchées", ce qui n’avait pas plu à l’équipe du film, rappelle Le Figaro.

Publicité

Par Lucille Bion, publié le 22/06/2018

Copié

Pour vous :