AccueilCinéma

Godzilla vs Kong est un carton dans les salles américaines

Publié le

par Arthur Cios

Il s’agit du plus gros succès depuis le début de la crise sanitaire il y a plus d’un an.

Carton plein pour la Warner, qui prouve finalement que sa stratégie peut marcher. Depuis quelques mois, le studio a décidé, pour renforcer sa plateforme de streaming arrivée sur le tard dans un marché bondé (monopolisé par Netflix, Disney+ et Amazon Prime), de sortir en simultané ses nouvelles productions en salles et sur HBO Max (pendant un mois, avant que le film ne disparaisse). Or, pour l’instant, les scores de HBO Max n’étaient pas dingues, et le box-office restait timide.

Il aura fallu deux monstres du septième art pour changer la donne. Le blockbuster Godzilla vs Kong est un carton des deux côtés. Côté salles, le film a profité du week-end de Pâques pour récolter 48,5 millions de dollars au box-office américain depuis le 31 mars, dont 32,3 juste lors de ce week-end. Cela peut paraître maigre, mais c’est le plus gros score depuis le début de la pandémie.

Pour cela, il faut remercier la campagne de vaccination américaine. Un tiers de la population ayant déjà reçu une première dose, de nombreuses grandes villes ont pu commencer à rouvrir leurs salles, de Los Angeles à New York.

Côté HBO Max, il s’agit du plus gros score pour la plateforme. Samba TV explique que 3,6 millions de foyers ont regardé au moins les cinq premières minutes du blockbuster parmi ces cinq premiers jours. Cela parait assez peu, mais à titre de comparaison, Wonder Woman 1984 avait eu 2,2 millions de visionnages, et le Justice League Snyder’s Cut 1,8 million. C’est faible, mais si cela continue à gonfler, HBO Max peut gratter encore des places et continuer sa montée.

Dans tous les cas, cela semble fonctionner à peu près comme le voulait la Warner. À la différence près que le film a moins marché en Chine que prévu. Le studio pensait qu’il s’agirait d’un gros carton là-bas, et ce fut le cas… une semaine. Lors de sa deuxième semaine d’exploitation, il a été doublé par une production locale à petit budget, Sister. Il est malgré tout à 137 millions de dollars cumulés là-bas, ce qui reste tout à fait raisonnable.

Reste à voir quel sera son score en France quand il sortira en salles, normalement le 19 mai prochain.

À voir aussi sur konbini :