AccueilCinéma

Accusé de "whitewashing", Ghost in the Shell se fait troller par des internautes

Publié le

par Mejda Dihi

Des détournements d'images de promo de Ghost in the Shell fleurissent sur les réseaux sociaux, accusant le film de faire du "whitewashing" pour avoir casté Scarlett Johansson pour un personnage japonais.

Scarlett Johansson ne fait pas l'unanimité parmi les fans de <em>Ghost in the Shell</em>.

Depuis la diffusion des premières images de Ghost in the Shell, le choix de Scarlett Johansson pour le rôle principal divise les spectateurs. Pour certains fans, l'héroïne Motoko Kusanagi ne peut être interprétée que par une actrice japonaise. Des internautes ont donc décidé de détourner le site promotionnel IAmMajor.me, mis en place il y a quelques jours, afin de dénoncer ce qu'ils considèrent être du "whitewashing". 

Le site se présente comme une sorte de générateur de mèmes, proposant aux utilisateurs de mettre sur une photo le slogan principal du film : "Je suis chassée. Je suis la chasseuse. Je viens pour eux. Je suis Major." Les fans du manga peuvent également écrire leur propre légende, ce qui a permis à ceux qui ne sont pas emballés par les choix de casting de cette adaptation de s'exprimer librement. On peut ainsi lire des phrases comme "J'aime le féminisme blanc" ou encore "Je suis la femme qui aurait dû être choisie. Je suis Major", accompagnées de photos d'actrices japonaises.

À voir aussi sur konbini :