Gerard Butler dans le remake de Point Break ?

2014 année des remakes ? Après Godzilla, Blade Runner, ou encore Robocop, c'est au tour d'un autre classique de se voir lifter : Point Break, le thriller de surf culte des années 90. Et c'est Gérard Butler qui devrait reprendre le rôle de Bodhi.

gerard butler

Gérard Butler dans "Chasing Mavericks" de Michael Apted

Si des rumeurs circulaient depuis 2011, cela fait uniquement quelques mois que l'annonce est officielle concernant le remake du film culte de Kathryn Bigelow Point Break. Mais jusqu'à aujourd'hui, aucune information n'avait encore été divulguée concernant le casting. D'après The Hollywood Reporter, l'acteur Gerard Butler serait en pourparlers avec les studios pour reprendre le rôle de Bodhi, l'un des deux héros du film originellement tenu par Patrick Swayze. Pour le moment, on ne sait toujours pas qui pourrait incarner Johnny Utah, le jeune agent du FBI interprété par Keanu Reeves dans le film de 91, qui infiltre le gang des surfeurs-braqueurs.

Publicité

Le tournage devrait démarrer cet été et la nouvelle version sera réalisée par Ericson Core, surtout connu pour son travail sur la photographie du premier Fast & Furious.  En novembre dernier, on apprenait que ce long métrage serait assez différent de sa version d'origine puisqu'il s'agirait davantage d'un blockbuster avec un budget de 110 millions de dollars, soit quatre fois plus élevé que celui pour la version d'origine (25 millions). L'intrigue se déroulerait dans plusieurs pays et il n'y aurait plus exclusivement du surf mais aussi d'autres sports extrêmes comme le snowboard, la moto ou l'escalade. Monter sur une planche de surf ne devrait pas être un problème pour l'écossais Gérard Butler, qui l'année dernière était à l'affiche de Chasing Mavericks de Michael Apted, et pour lequel il avait déjà suivi un entrainement intensif pour préparer son rôle.

Malgré toutes ces informations assez prometteuses, ce nouveau remake a de quoi laisser perplexe les fans inconditionnels du thriller d'origine. Il faudra que Ericson Core déploie tout son talent pour se hisser à la hauteur du film de 1991.

Par Constance Bloch, publié le 09/01/2014

Copié

Pour vous :