AccueilCinéma

Un casting casse-gueule pour l'adaptation de Gaston Lagaffe au cinéma

Publié le

par Lucille Bion

Le personnage mythique de Franquin va avoir droit pour ses 60 ans à une nouvelle adaptation au cinéma. Et le casting est surprenant. 

M'enfin !!?

Cette année, Gaston Lagaffe, personnage culte créé par le génial André Franquin, fête ses 60 ans. UGC a sûrement voulu redonner un coup de jeune à ce monsieur catastrophe en offrant le premier rôle à un acteur de 18 ans : c'est le jeune Théo Fernandez, le fils de Jean-Paul Rouve et Isabelle Nanty dans Les Tuche, qui va incarner le célèbre "héros sans emploi". L'histoire se déroulera-t-elle durant ses jeunes années ? La nouvelle nous intrigue, et le mystère reste entier.

Ce n'est pas la première fois que Gaston sèmera le désordre sur grand écran. Ses aventures avaient en effet déjà été (très librement) adaptées au cinéma en 1981 par Paul Boujenah, avec Roger Miremont dans le rôle-titre. Cette fois, c'est Pierre-François Martin-Laval qui, après le succès des deux volets des Profs, a été choisi pour donner vie à l'univers de Franquin. "Pef" jouera également le rôle de Prunelle, le boss du catastrophique employé de bureau du Journal de Spirou.

À leurs côtés, nous retrouverons un certain Arnaud Ducret (Parents mode d'emploi) dans le rôle de Longtarin, le policier qui colle aux baskets de Gaston. Autre tête d'affiche, si l'on peut s'exprimer ainsi : le comique Jérôme Commandeur, qui présentera les César le 24 février, succédant ainsi à Florence Foresti.

Et enfin... pour jouer la rousse dulcinée de Gaston, la secrétaire du journal, Mademoiselle Jeanne, c'est Alison Wheeler du studio bagel qui a été recrutée. Théo Fernandez va donc, pour le film, "flirter" (entre guillemets car leur amour est de nature platonique) avec une femme de 12 ans de plus que lui. M'ENFIN : malaise.

Le tournage débutera en mars prochain et le film devrait débarquer dans les salles françaises le 4 avril 2018.

À voir aussi sur konbini :