La version longue du furieux court métrage de Wiwek et Skrillex est là

Une virée dans la vie de quatre jeunes en quête de liberté qui tourne au cauchemar.

Quelques jours après la sortie du court métrage Still in the Cage — réalisé par Jonathan Desbiens et basé sur l'EP de Wiwek, petit protégé de Skrillex signé sur son label —, une version longue a été partagée et mise en avant sur Vimeo le 2 septembre.

Publicité

Tourné à Bangkok et ses alentours, on y suit quatre jeunes en quête de liberté, loin de leur quotidien. À bord d'une barque volée, les trois jeunes filles du groupe tombent sur une tribu qui n'est pas sans rappeler un certain Cannibal Hollocaust.

Des meurtres, un viol, quelques pétages de plombs agrémentés de la trap/dubstep/EDM du Néerlandais : voilà la recette de ce court sombre et perturbant, parfois gêné par la bande-son et les chorégraphies qui vont avec.

Chacun l'analysera comme bon lui semble, de toute façon le réalisateur explique avoir seulement produit quelque chose de divertissant :

Publicité

"Je voulais simplement passer du temps avec des personnages vrais, intéressants, et leur offrir une aventure existentielle et naïve qui les emmènerait dans la jungle [...]. Je ne voulais pas le prendre trop sérieusement, c'était censé être drôle, un peu intelligent et visuellement stimulant."

Par Arthur Cios, publié le 02/09/2016

Copié

Pour vous :