AccueilCinéma

Star Wars : Mark Hamill dévoile la fin de la saga imaginée par George Lucas

Publié le

par Arthur Cios

Avant de vendre sa poule aux œufs d’or à Disney, George Lucas aurait expliqué à Mark Hamill comment il voyait la fin de l’aventure — et forcément, il y a des divergences.

George Lucas et Mark Hamill en Tunisie, sur le tournage du tout premier <em>Star Wars</em>. (© Lucasfilm)

Même les plus observateurs, les plus fins théoriciens et les fans absolus ne savent pas du tout comment va se terminer la nouvelle trilogie Star Wars. Il est probable que même J.J. Abrams et Kathleen Kennedy n’aient pas encore une vision claire de la manière dont se finira ce Star Wars : Épisode IX. Néanmoins, on sait désormais ce qu’avait à peu près en tête le papa de la franchise, George Lucas, pour clôturer le tout – et sans surprise, c’est bien éloigné de ce qu’on a actuellement.

Interrogé par IGN sur le changement de direction pris par son personnage entre le film de J.J. Abrams et celui de Rian Johnson, Mark Hamill, connu entre autres pour son rôle de Luke Skywalker, a ainsi révélé, sans crier gare :

"Je sais en l’occurrence que George ne voulait pas tuer Luke jusqu’à la fin du IX, après qu’il a entraîné Leia [à devenir une Jedi, ndlr]. Ce qui est un autre thème qui n’a pas été abordé dans Les Derniers Jedi."

Si nous n’avions jamais lu nulle part ailleurs que George Lucas voulait en finir avec le personnage de Luke, c’est plutôt sur le reste que nous préférons nous concentrer. Mark Hamill confirme en effet que le réalisateur aurait aimé parler des liens que Leia a avec la Force — un élément qu’on retrouve dans l’univers étendu, même si ce n’est pas son frangin qui lui apprend à contrôler la Force.

Luke et Leia, Jedi devant l’éternel (ou presque)

On est donc loin de la nouvelle trilogie. Vaguement évoquée dans la scène controversée du "Leia-morte-vivante-qui-se-tracte-avec-la-Force-pour-rentrer-sur-le-vaisseau" des Derniers Jedi, cette piste de scénario donne un petit pincement au cœur à de nombreux fans : Leia et Luke auraient pu être la fratrie la plus badass de l’histoire des Jedi. Mais l’histoire en décidera autrement et Luke meurt un épisode plus tôt que prévu initialement. Bref, la vision que Lucas avait de la fin de famille Skywalker demeure bien différente de ce que l’on a actuellement.

Avant qu’il n’écrive le scénario du Retour du Jedi, Lucas avait l’équivalent d’un script de 12 pages pour les épisodes VII à IX, mais il a préféré exploiter la plupart des idées de ces feuilles dans le sixième volet (notamment le fait que Luke ait une sœur). Avant de revendre les droits de sa saga à Disney, le réalisateur avait toujours eu envie de faire une nouvelle trilogie où reviendraient ses personnages phares, mais le succès en demi-teinte de la prélogie l’a freiné dans son ambition de s’embarquer dans cette aventure. De ce qu’on savait jusque-là, Luke ne devait apparaître qu’en caméo à la fin du dernier film.

Bref, dans toutes les versions que Lucas avait en tête, on demeure assez loin du traitement de Disney. Hamill explique que cela pourrait s’expliquer par la manière bien distincte qu’a la firme aux grandes oreilles de travailler :

"George avec un arc global en tête — s’il n’avait pas tous les détails, il savait en quelque sorte où [la trilogie suivante] irait — mais ici, c’est plutôt comme une course de relais. Tu cours et tu donnes le relais au prochain, qui l’attrape et part.

Rian [Johnson, réalisateur des Derniers Jedi, ndlr] n’a pas écrit ce qu’il allait se passer dans le IX — il devait au départ le refiler à Colin Trevorrow et maintenant à J.J. […] C’est un être vivant, qui respire et qui est en évolution permanente. La personne sur le projet doit jouer avec ces figurines à taille humaine que nous sommes."

À voir aussi sur konbini :