Rubber, Wrong et Wrong Cops de Quentin Dupieux sont dispo sur YouTube

Et merci Arte.

Alors que Quentin Dupieux vient d’ouvrir la Quinzaine des Réalisateurs avec Le Daim, mettant en vedettes Jean Dujardin et Adèle Haenel, un an, à peine, après la sortie d’Au Poste, Arte héberge plusieurs de ses œuvres : deux films, une série et une master class.

Nonfilm (2001)

Son premier projet, qu’il avait nommé Nonfilm, marque son premier passage derrière la caméra en 2001. Ce moyen-métrage met en scène Vincent Belorgey, aka Kavinsky, Philippe Petit, Camille Lagache et Sébastien Tellier et existe en deux versions, une de 47 minutes et une, plus longue, de 75 minutes.

Publicité

Chacune regarde l’autre comme une mise en abyme du tournage, qui perdra volontairement le spectateur avec cette non-histoire qui révèle déjà la signature absurde de Quentin Dupieux. Voilà à quoi ressemble ce qu’il appelle son "animal sauvage, inregardable" :

Rubber (2010)

Après Steak, Quentin Dupieux fait du héros de son film un pneu tellement obsédé par une femme qu’il sème la mort sur son passage, sous les yeux ravis de touristes. Cette comédie horrifique plantée dans un désert aride est l’un de ses premiers coups de génie "petit budget", dont on ne pourra jamais se lasser :

Publicité

Wrong (2012)

Pour son film suivant, le réalisateur s’offre Éric Judor et Jack Plotnick pour explorer la détresse de son héros, manipulé par des forces surnaturelles. Dolph a perdu son chien et s’en remet au détective Ronnie. Bientôt, c’est sa tête qu’il perdra :

Publicité

La série Wrong Cops :

Des épisodes de 15 minutes sur la police, et notamment l’agent Duke qui s’ennuie comme un rat mort. Passionné de musique, il nous entraîne dans son univers grossier, absurde et camé. Au casting, on retrouve Marilyn Manson, Éric Judor, Steve Little et Mark Burnham :

https://www.arte.tv/fr/videos/089164-001-A/wrong-cops-1-7/

Par Lucille Bion, publié le 31/05/2019

Pour vous :