AccueilCinéma

10 films conseillés par Matthew Vaughn, réal' de Kingsman : Le Cercle d’or

Publié le

par Arthur Cios

Histoire de vous préparer un peu avant d’aller voir Kingsman : Le Cercle d’or, voici une liste des longs-métrages préférés de son réalisateur.

C’est peu dire que le cinéma de Matthew Vaughn est très référencé. De Kick-Ass à Kingsman, la plupart de ses films sont imbibés des longs-métrages d’action des années 1980. D’ailleurs, il assume ne pas être un grand fan des films "oscarisables". Il expliquait ainsi en 2014 : "la plupart des films nommés aux Oscars me donne envie de dormir. On dirait des téléfilms." À côté de ça, il a passé toute la promo du premier Kingsman à vanter les mérites des Gardiens de la Galaxie, qu’il trouvait bien plus digne de chopper une petite statuette. Normal.

Vous l’avez compris, le cinéphile ne cache pas son amour pour les films de son enfance qui l’ont grandement inspiré. Kingsman 2 en est la preuve. Le film est un véritable hommage à ce cinéma qui a nourri le réalisateur américain, plus encore que le premier, qui exploite le filon à 200 %, pour notre plus grand plaisir.

Avant une interview qui sortira mercredi où ce dernier dévoilera les secrets de son cinéma, voici une petite liste des 10 films que Matthew Vaughn a clamé ici et là être ses préférés. Des incontournables du septième art, tout simplement, à voir histoire de se mettre dans le bain avant la sortie de son dernier bébé.

Les 10 films qui ont inspiré Matthew Vaughn :

  • Retour vers le futur de Robert Zemeckis (1985)
  • Being There de Hal Ashby (1979)
  • Voyage au bout de l’enfer de Michael Cimino (1977)
  • Le Bon, la brute et le truand de Sergio Leone (1966)
  • Lawrence d’Arabie de David Lean (1962)
  • Les Aventuriers de l’arche perdue de Steven Spielberg (1981)
  • Reservoir Dogs de Quentin Tarantino (1991)
  • Rocky III de Sylvester Stallone (1982)
  • Scarface de Brian De Palma (1983)
  • Star Wars de George Lucas (1977)

Kingsman : Le Cercle d’or sortira le mercredi 11 octobre dans les salles obscures.

À voir aussi sur konbini :