AccueilCinéma

Le prochain film d'Ang Lee est une prouesse technique, mais personne n'en profitera

Publié le

par Thibault Prévost

Avec Billy Lynn's Long Halftime Walk, Ang Lee devient le premier à tourner un film à 120 images/secondes. Le problème, c'est que quasiment aucune salle ne pourra le projeter à cette vitesse.

Vous hurliez d'extase à la sortie de la trilogie du Hobbit de Peter Jackson en apprenant que les films avaient été tournés à 48 images par seconde – soit le double de la fréquence normale – pour une grande première dans l'histoire du 7e art? Asseyez-vous et lisez ce qui suit : pour son prochain film, Billy Lynn's Long Halftime Walk (Un jour dans la vie de Billy Lynn, en VF), le réalisateur taïwanais Ang Lee repousse (encore) l'horizon technologique du cinéma en filmant en 4K, en 3D, et à 120 images/seconde. Sony, producteur du film, appelle ça du "numérique immersif" ; nous, on appelle ça un feu d'artifice visuel.

Le long métrage, dont les 11 premières minutes ont été projetées en avril au CinemaCon de Las Vegas, raconte le retour à la maison, brutal, de soldats américains blessés en Irak et invités à parader dans leur pays d'origine. De quoi faire péter les souvenirs violents de scènes de guerre en "numérique immersif", et laisser les quelques spectateurs ayant assisté à la projection pantois, décrivant une sensation de proximité comparable à celle offerte par la réalité virtuelle. Le 14 octobre, le film ouvrira le New York Film Festival dans son format original, permettant à plus de monde de s'extasier devant le progrès technologique avant sa sortie, le 11 novembre, dans toutes les salles du monde. Enfin, quelques salles du monde, pas plus.

Ah, oui, on a oublié de préciser : aucune salle exploitée aux États-Unis ne possède le matériel pour projeter un film à 120 images/seconde, à part quelques installations éphémères , comme celles du NYFF ou du CinemaCon. Et c'est certainement pareil dans le monde entier. Résultat : les salles les mieux pourvues projetteront le film à 60 images/secondes, et les autres à 24 images/secondes classiques. Nous voilà donc avec un film qui, selon Variety, laisse le public "tremblant" à la sortie de la séance, mais que personne ou presque ne pourra voir. Mais peu importe la fréquence des images, peu importe le relief, Billy Lynn's Long Halftime Walk est d'ores et déjà pressenti pour figurer dans la liste de l'Académie.

Billy Lynn's Long Halftime Walk est annoncé en France le 25 janvier 2017. Au casting, on retrouve notamment Joe Alwyn, Kristen Stewart et Vin Diesel.

À voir aussi sur konbini :