AccueilCinéma

Le Festival de Deauville vient de dévoiler sa sélection officielle

Publié le

par Manon Marcillat

Avec de probables petites pépites à surveiller de près.

Du 4 au 13 septembre et pour la 46e année, le cinéma américain sera à l'honneur à Deauville. Cette nouvelle édition du festival accueillera également une sélection de films qui auraient dû être projetés à Cannes et Annecy, annulés en raison de l’épidémie du Covid-19.

L'an dernier, le jury du Festival du film américain de Deauville présidé par Catherine Deneuve avait fait triompher Bull d'Annie Silverstein,"un récit d’apprentissage sur fond de désastre social" et un "tableau juste et troublant" de l’Amérique de Trump qui avait réalisé un carton plein en remportant le Prix de la Critique, le Prix de la Révélation et le Grand Prix en 2019. 

Cette année encore, le festival continue de prêter une attention particulière à la parité. L'an dernier, 6 films sur les 14 en compétition étaient réalisés par des femmes. En 2020, ce sont 8 films de réalisatrices qui seront présentés au jury présidé par Vanessa Paradis et Rebecca Zlotowski, parmi lesquels Kajillionaire, le troisième long-métrage de Miranda July, avec au casting Evan Rachel Wood, Richard Jenkins et Gina Rodriguez, sur la vie d’Old Dolio "qui va être chamboulée le jour où ses parents, escrocs professionnels, préparent leur plus gros coup avec un étranger", ou encore le nouveau film d’Eléonore Coppola, la femme de Francis Ford Coppola, Love is Love is Love, "trois histoires qui évoquent l’engagement et la loyauté dans les couples et entre amis".

Le festival fait également la part belle aux réalisateur·ice·s novices avec sept premiers films, comme Sophie Jones de Jessie Barr sur une douloureuse histoire de deuil ou encore l'intrigant Sound of Metal du scénariste Darius Marder, co-scénariste de The Place Beyond the Pines, un drame sur un groupe de rock devant faire face à la surdité soudaine de son bassiste avec Riz Ahmed dans le rôle du bassiste aux côtés de Mathieu Amalric.

Voici la sélection officielle au complet :

First Cow de Kelly Reichardt

Giants Being Lonely de Grear Patterson

Holler de Nicole Riegel

Kajillionaire de Miranda July

Lorelei de Sabrina Doyle

Last Words de Jonathan Nossiter

Love is Love is Love d'Eleanor Coppola

Minari de Lee Isaac Chung

Shiva Baby d’Emma Seligman

Sophie Jones de Jessie Barr

Sound of Metal de Darius Marder

The Assistant de Kitty Green

The Violent Heart de Kerem Sanga

Uncle Frank d’Alan Ball

À voir aussi sur konbini :