DC Comics : sur Facebook, Ben Affleck lâche un teaser et provoque l'hystérie

Ben Affleck a dévoilé, sur ses réseaux sociaux, un nouveau personnage qui débarquer dans l'univers DC Comics.

Publicité

Les images sont pixelisées, mais on peut déceler à travers 27 secondes de film les "traits" d'un personnage. Sur ses comptes Facebook, Twitter et Instagram, Ben Affleck a provoqué l'hystérie chez les fans de DC Comics en dévoilant un teaser présentant un anti-héros qui vient entrer dans l'univers DC Comics, soit dans Batman, soit dans Justice League.

Son nom ? Deathstroke, ou Deathstroke le Terminator, aka Slade Wilson, connu pour être un mercenaire-assassin. Si ce dernier a quitté le casting de la série Arrow, le voilà désormais dans le casting du prochain film de DC Comics dont les commandes ont été données à Zack Snyder. Son personnage pourrait s'ajouter au casting de Justice League, entre Ben Affleck (Batman), Gal Gadot (Wonder Woman), Henry Cavill (Superman), Jason Momoa (Aquaman), Ezra Miller (The Flash) ou encore Ray Fisher (Cyborg).

Publicité

En l'espace d'une heure, la vidéo Facebook a déjà été visionnée près de 500 000 fois, 75 000 fois sur Insta, sans compter Twitter, dont le message a été repris 12 000 fois.

Et l’histoire de Justice League ?

Les producteurs de Justice League expliquent volontiers qu’ils ont tiré des leçons de Man of Steel et Batman v Superman : Deborah Snyder, productrice sur les trois projets (et épouse du réalisateur des films en question, Zack Snyder), explique qu’elle “se soucie de ce que les fans disent” et ajoute :

“Ce qu’on a surtout appris, je pense, c’est que les fans n’aiment pas qu’on déconstruise leurs héros. Je pense que c’est difficile de voir ça, parce que ce sont des personnages que l’on a connus quand on était des enfants, qui nous ont marqués, et on aime les voir dans toute leur gloire.”

Publicité

C’est l’une des raisons pour lesquelles, selon elle, Justice League sera moins sombre, “plus accessible” et devrait plaire à une audience plus jeune — notamment grâce aux personnages du Flash et de Cyborg, deux héros plus pimpants que les mastodontes Batman et Superman. Ben Affleck confirme au passage que le ton du film sera plus léger, avec “davantage de place pour l’humour”. Deborah Snyder ne fournit néanmoins que quelques maigres détails sur l’histoire de Justice League [SPOILERS pour Batman v Superman] :

“Qu’est-ce que je peux vous dire sur l’histoire ? Eh bien, le scénario commence quelques mois après la fin de Batman v Superman. La mort de ce dernier a profondément touché Batman, et il commence à regagner foi en l’humanité. Il sent également que quelque chose va arriver, et il ressent le besoin de trouver le reste des méta-humains, avec l’aide de Diana Prince [aka Wonder Woman]. L’histoire du film, en gros, c’est cette quête pour les rassembler.”

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 29/08/2016

Copié

Pour vous :