AccueilCinéma

Exclu : La Der des der, un court-métrage unique sur la Première Guerre mondiale

Publié le

par Lucille Bion

Patrice Guillain nous transporte dans une époque sombre de notre histoire en puisant son inspiration dans son parcours atypique et fascinant. Konbini vous donne, pendant 48 heures, la possibilité de visionner en exclusivité La Der des der pour découvrir ce réalisateur prometteur.

Patrice Guillain a débuté dans l’armée, s’est ensuite dirigé vers le journalisme avant de rejoindre le Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Lille. À sa sortie trois ans plus tard, il devient machiniste et se forme sur quelques tournages. Sur des films d’action, notamment Ronin et La Neuvième Porte, il a la chance de rencontrer Robert De Niro et Johnny Depp et leur donne des conseils techniques sur la gestion des armes et quelques consignes de sécurité.

Il s’aperçoit alors qu’il peut allier son passé militaire avec le cinéma et décide de se lancer. Devenu expert dans le domaine, il gravit les échelons et passe devant la caméra pour des pubs et des longs-métrages (Télé gaucho, À bout portant, La Résistance de l’air). Comme l’appétit de conquête est tout neuf, on lui offre des opportunités de collaboration à des scénarios. L’écriture nourrie ensuite l’envie de devenir réalisateur.

Il avait présenté Je suis Kojacques au Nikon Film Festival 2016 et rayonne maintenant avec La Der des der, qu’on vous présente en exclusivité ce week-end. Il imagine le témoignage choc d’un ancien soldat de la Première Guerre mondiale qui culpabilise : sur le front, ce monsieur de 121 ans avait Adolf Hitler au bout de son fusil lors d’une mauvaise rencontre en forêt. S’il avait appuyé sur la détente, il aurait pu sauver des millions de personnes.

Une claque qui a su séduire la Berlinale ainsi que plusieurs festivals à Rome, Amsterdam ou encore Los Angeles, où le film a été présenté. Aujourd’hui, vous avez 48 heures pour profiter de cette œuvre unique sur Konbini.

À voir aussi sur konbini :