En images : l'évolution du costume de Superman depuis sa genèse

Justaucorps rouge et bleu, "S" sur un écu jaune, collants et bottes moulant des jambes aux traits surdessinés, longue cape : vous l'avez facilement deviné, il s'agit du costume de Superman. Un accoutrement qui a connu diverses apparences depuis la naissance du célèbre super-héros. Retour sur les tenues qui ont fait l'histoire de Superman, sur petits et grands écrans.

Une première image de l'homme d'acier dans le prochain Batman v Superman a été dévoilée. On y voit un sombre Henry Cavill sous la pluie, arborant avec assurance le solide costume de Superman. Une tenue au design futuriste – pratiquement la même que celle dans Man of Steel sorti en 2013 – qui a énormément évolué avec le temps.

Né en 1933, Superman fait ses premières armes en 1938 dans un Action Comics, le temps d'apprendre à maîtriser les cieux. Ou plutôt le temps que DC Comics exploite la nouvelle pépite qu'il a acquise des mains de l'écrivain américain Jerry Siegel et de l'artiste canadien Joe Shuster, ses créateurs.

Publicité

Une licence qui deviendra culte, avec une multitude d'adaptations, que ce soit à travers des films, des séries télévisées ou encore des dessins animés. Au fil des années, l'apparence de Kal-El est constamment renouvelée, avec une tenue redessinée pour chaque version.

Des centaines de dessinateurs ont oeuvré sur le personnage de Superman depuis sa création, de John Byrne – connu pour avoir agrandi le symbole de la poitrine sur l'ensemble du torse musclé de notre super-héros – à Dan Jurgens en passant par Jack Kirby et Curt Swan.

De Man of Steel, à Batman v Superman : Dawn of Justice – le film de Zack Snyder qui sortira le 27 avril 2016 –, le Clark Kent dernière génération fait peau neuve avec un ensemble ultra sophistiqué à l'aspect plus métallique.

Publicité

Sélection des costumes qui ont marqué l'histoire de Superman à la télévision et au cinéma.

Action Comic #1

Le premier numéro d'Action Comics

Superman, dans le premier numéro d'Action Comics

Avant de s'intéresser au Superman sur petits et grands écrans, retour sur ses débuts. Mai 1938. C'est sous cette apparence que le premier véritable super-héros a été présenté, sur les pages du premier numéro américain d'Action Comics.

Publicité

Par la suite, et ce jusqu'en 1944, le costume et surtout le symbole "S" connaîtront des changements constants. Les auteurs jouant avec la taille du symbole, sa forme, la longueur de la cape, la hauteur et la forme des bottes, la hauteur du slip et de la ceinture.

Superman débarque sur les écrans

Fleischer Studios Superman Cartoons

Superman adapté pour la première fois en vidéo, par Fleischer Studios

Il n'a pas fallu très longtemps avant que Superman ne passe du papier à l'écran. Fleischer Studios ont mis en scène le super-héros à travers dese courts métrages d'animation. Diffusés en salles entre 1941 et 1942, ces épisodes sont célèbres pour avoir inventé l'expression du personnage : "This looks like a job for Superman!" ("Cela ressemble à un travail pour Superman !"). 

Publicité

Ces courts-métrages sont disponible gratuitement sur YouTube. Voici le premier :

Superman en chair et en muscles

Superman and the Mole Men

"Superman and the Mole Men" avec George Reeves, le premier long métrage

Une décennie plus tard, en 1951, Lee Sholem réalise Superman and the Mole Men (en français : Superman et les Nains de l'enfer). Parmi les nombreuses adaptations cinématographiques de Superman, celle-ci est l'une des plus importantes.

Même si l'affiche est en couleur, le film est en noir et blanc, ce qui explique le style bicolore de la tenue portée par George Reeves. Pratiquement inconnu en Europe, l'acteur américain est une légende outre-Atlantique, justement pour son rôle de Superman à la télévision.

Les aventures de Superman passent en couleur

1951 – "Superman and the Mole Men", avec George Reeves

La série "Les Aventures de Superman", avec George Reeves

Un rôle tellement marquant qu'il conduira l'acteur américain à poursuivre l'aventure Superman dès l'année suivante, en 1952, dans une série instiguée par le film précédent. Six saisons et 104 épisodes plus tard, la saga prend fin en 1958, avec un passage du noir et blanc vers la couleur lors de la troisième saison. La fin de la série marque le déclin de George Reeves qui, pour toute une génération de téléspectateurs, était Superman.

Christopher Reeve, illustre Superman

Superman, avec Christopher Reeve

"Superman", avec Christopher Reeve.

On passe en 1978, avec un visage et un costume des plus célèbres. Jusqu'en 1987, Superman sera Christopher Reeve et Christopher Reeve sera Superman. Il le restera pendant de longues années, marquant plusieurs générations.

Après sa sortie en salles, Superman de Richard Donner rapporte plus de 300 millions de dollars dans le monde, en partie grâce à la performance de l'acteur américain, acclamé par la critique. En 1980, 1983 et 1987 sortent les deuxième, troisième et quatrième volets de "l'Homme d'Acier". La qualité de la série diminue de film en film, ce qui n'est pas le cas pour Christopher Reeve, qui incarne le super-héros avec charisme et élégance.

L'acteur a 24 ans au moment où il endosse ce rôle et cette tenue qui représente beaucoup plus l'héroïsme que les tenues précédentes. Très mince, il avait refusé de porter un costume fait de faux-muscles. S'ensuit alors un entraînement intensif dirigé par le culturiste David Prowse, connu pour son rôle de Dark Vador dans la saga Star Wars. Christopher Reeves se construit rapidement une solide musculature et gagne vingt kilos, ce qui lui permet de porter avec classe ce costume symbolisant le passage à une nouvelle génération d'uniformes.

En 1994, sept ans après avoir quitté le costume de Superman, Christopher Reeves connaît un accident de cheval qui le rendra tétraplégique. Il meurt en 2004 alors que le super-héros fait son retour au cinéma à travers le film Superman Returns.

Loïs et Clark : les nouvelles aventures de Superman

Loïs et Clark : Les nouvelles aventures de Superman

La série "Loïs et Clark : Les nouvelles aventures de Superman"

Un autre célèbre Superman, celui de la série télévisée Loïs et Clark : Les nouvelles aventures de Superman, centrée sur la relation entre le super-héros (joué par Dean Cain) et son associée (Teri Hatcher).

Entre 1993 et 1997, quatre saisons feront le succès de cette série, dans laquelle on voit un Superman plus lumineux et cartoonesque à travers son reluisant costume.

Superman réadapté en série animée

Superman : The Animated Series

Retour à l'animation, avec "Superman : The Animated Series"

Après les succès des Superman joués par Christopher Reeve et Dean Cain, le super-héros redevient un personnage animé. Produite par Warner Bros Pictures, la série Superman : The Animated Series (L'Ange de Metropolis, en français) est diffusée entre 1996 et 2000. Créée par Bruce Timm et son équipe, la série d'animation s'inscrit dans le même univers que Batman : The Animated Series ou encore La Ligue des Justiciers.

Smallville : Clark Kent tombe le costume

Smallville

"Smallville", avec un Clark Kent nouvelle génération

Nous sommes toujours dans la période où Superman ne se décline plus en films mais en séries. L'une des plus célèbres d'entre-elles : Smallville. Fini le Man of Steel classique, le super-héros se présente différemment, à coups de jeunesse et de science-fiction.

Smallville a marqué les années 2000, ciblant un public moins âgé à travers l'histoire de la jeunesse de Clark Kent, des bancs du lycée au Daily Planet. Fait marquant : Superman ne porte pas de costume durant la quasi-totalité de la série. Une volonté de la part de ses créateurs, Alfred Gough et Miles Millar, comme pour mieux insérer leur personnage principal dans la réalité.

Le retour de Superman au cinéma

Superman Returns

Le retour du super-héros sur grand écran, avec "Superman Returns"

Superman revient sur grand écran en 2006, avec un nouveau costume au matériau plus épais que ses prédécesseurs. Pour ce retour, le film a réalisé une mauvaise performance au box-office. Résultat, pas de suite pour la fiction de Warner Bros, avec Brandon Routh dans le rôle-titre.

L'Homme d'acier de Zack Snyder

Man of Steel

Man of Steel, le Superman dernière génération

Fini le slip rouge kitsch et sa ceinture jaune. Le Superman dernière génération change de costume, pour enfiler une tenue de véritable "Homme d'Acier". Apparence métallique, texture écailleuse, formes bodybuildées : ce n'est plus un pyjama mais une armure qu'arbore le nouveau Clark Kent, joué par Henry Cavill. Superman se réinvente alors que les menaces ont bien évolué depuis les productions de Richard Donner.

Sorti en 2013, le long métrage réalisé par Zack Snyder et produit par Christopher Nolan est un reboot qui dépeint les origines du super-héros tout en accentuant l'histoire autour de scènes explosives. Malgré des critiques mitigées qui voyait un Superman se "Nolaniser" pour mieux correspondre à l'esprit de sérieux de la dernière trilogie Batman, le film a obtenu un énorme succès commercial avec plus de 668 millions de dollars de recettes engrangées au box office mondial.

Une suite du film arrive bientôt sur grand écran. Batman v Superman : Dawn of Justice sortira le 27 avril 2016.

Batman v Superman : Dawn of Justice

10_verge_super_wide

Le prochain Superman est sombre, et rencontrera un autre homme de l'ombre : Batman

Dans ce film réalisé par Zack Snyder, toujours, Superman partagera la vedette avec le personnage de Batman, joué par Ben Affleck. Une rencontre entre deux des plus mythiques super-héros de l'écurie DC Comics.

C'est cette image du prochain Batman v Superman qui a récemment été dévoilée. Avec quasiment le même costume que celui dans Man of Steel, notre légendaire super-héros sera pour la première fois confronté au chevalier noir de Gotham City.

Une rencontre qui risque de faire des étincelles, et dont le costume de Superman ne sortira pas intact. À l'origine tissé par la mère de Clark, Martha Kent, cet accoutrement n'est pas qu'un simple déguisement. Le symbole sur le torse de notre super-héros forme un "S" qui, historiquement, est un signe kryptonien signifiant "espoir".

Ce même symbole "S", inversé,  est synonyme de "résurrection". Une résurrection infinie, qui permet à Superman d'avoir plus d'une vie et de s'adapter à la modernité.

Par Rachid Majdoub, publié le 10/07/2014