( © Facebook )

EuropaCorp, le studio de Luc Besson, veut vendre un catalogue de films à Gaumont

La boîte de production du cinéaste déchu est en négociations avec le groupe Gaumont pour lui céder l’essentiel du catalogue Roissy Films.

(© Facebook)

D’après un rapport de Reuters publié aujourd’hui, Gaumont pourrait reprendre "l’activité d’exploitation de films issus du catalogue Roissy Films", une filiale du studio EuropaCorp, que Luc Besson a fondé en 1999.

Publicité

Parmi un éventail de 500 films, on retrouve des titres à succès comme La Guerre du feu (1981) de Jean-Jacques Annaud, ou encore Les Sous-doués (1980) de Claude Zidi.

Cette filiale avait été achetée par EuropaCorp en 2008 et sa vente pourrait fournir des fonds indispensables à la compagnie, qui se trouve en difficulté depuis quelques années. "Comme annoncé précédemment, ce projet s’inscrirait dans la stratégie du groupe consistant à se recentrer sur ses activités cœur de métier que sont la production et la distribution de films et séries dans le monde", est-il inscrit dans le communiqué du groupe datant du 20 septembre 2018.

Déjà en janvier dernier, la société de Luc Besson se séparait de 80 % de son pôle télévision. En attendant, l’École de la Cité du cinéma de Luc Besson n’a pas fait sa rentrée cette année.

Publicité

Le réalisateur de Cinquième Élément est visé depuis le mois de mai, par des accusations de viol et d’agression sexuelle. Les difficultés que traverse EuropaCorp pourraient-elles s’aggraver avec l’avancée de l’affaire judiciaire ? À suivre.

Par clara hernanz, publié le 21/09/2018

Pour vous :