AccueilCinéma

Quel est le pays qui va le plus au cinéma ?

Publié le

par Lucille Bion

Nous avons croisé des études pour savoir quel pays est le plus cinéphile. La Chine domine le classement, suivie des États-Unis, de la Russie et de la France.

(© Shia LaBeouf)

2017 fut la troisième meilleure année depuis 1967 pour le cinéma en France : près de 42 millions de Français sont allés au cinéma et 209,7 millions de tickets ont été vendus. Si ces chiffres illustrent la bonne santé du marché du septième art en France, nous avons voulu connaître les pratiques de consommation des spectateurs dans le reste du monde.

Comme le révélait le CNC l’an passé, la France peut se targuer de dominer le marché de l'Union européenne, avec 213,1 millions d’entrées en 2016. Elle s’impose ainsi face au Royaume-Uni et à l’Allemagne, qui comptabilisaient respectivement 168,3 et 121,1 millions d’entrées – alors qu’il y a autant d’habitants en France qu’au Royaume-Uni, et que l’Allemagne compte plus de 80 millions de personnes.

Cependant, selon les estimations de l’Observatoire européen de l’audiovisuel pour l’année 2017, qui viennent de tomber, la Russie se place tout en haut du classement continental avec 213,6 millions d’entrées, soit une hausse de 9,7 % par rapport à l’année précédente. Si la France n’avait pas enregistré une baisse de la fréquentation des salles de 1,8 %, les deux pays seraient quasiment à la même place.

À en croire les estimations de l’institut, le Royaume-Uni et l’Allemagne enregistrent également une légère augmentation en 2017, avec respectivement 170,6 et 122,3 millions de places vendues en 2017. Juste après, on retrouve l’Italie (113,8 millions) et l’Espagne (101,8 millions). Si l’on observe l’évolution des cinq principaux marchés de l’Union européenne (UE), seuls le Royaume-Uni et l’Allemagne ont enregistré une hausse de la fréquentation des cinémas. Loin derrière ces marchés majeurs, nous avons la Turquie (58,3 millions) et la Pologne (52,1 millions).

Cette année, précise l’étude, Star Wars : Les Derniers Jedi, La Belle et la Bête et Moi, moche et méchant 3, sont les trois films américains qui ont vendu le plus de tickets sur le territoire européen.

(© Observatoire Européen de l’Audiovisuel)

À l’échelle internationale, la Chine s’impose

En parallèle, une étude menée par la Motion Picture Association of America révèle que la Chine domine, une fois encore, le marché mondial, grâce à ses investissements dans la production de films et la multiplication des salles de cinéma. Depuis des cartons comme Tigre et Dragon ou Hero dans les années 2000, l’empire du Milieu fait de l’ombre aux États-Unis, ringardisant presque Hollywood et ses blockbusters.

Nouveau territoire de prédilection pour l’exploitation en salles, la Chine devance les États-Unis avec ses quelque 50 800 écrans (contre les 40 000 écrans de l'Oncle Sam). Et alors que le marché chinois est en pleine croissance, celui des États-Unis voit ses recettes reculer de 2,3 % par rapport au record de 11,4 milliards de dollars enregistré l’année précédente. Un résultat qui n’avait pas été aussi bas depuis… 27 ans !

En majorité, ce sont les 18-24 ans (notamment aux États-Unis) qui se rendent le plus fréquemment dans les salles obscures. La France reste donc parmi les pays les plus cinéphiles à l’échelle mondiale mais se retrouve derrière la Chine, les États-Unis et la Russie.

À voir aussi sur konbini :