AccueilCinéma

En images : ces affiches de films qui décapitent les femmes

Publié le

par Charles Carrot

Pour dénoncer cette tendance tenace des affiches de film à transformer le corps féminin en argument marketing, le Tumblr The Headless Women of Hollywood recense un maximum d'exemples de posters avec des femmes dénudées et sans visage.

Trois exemples parmi tant d'autres. (Montage Konbini/Source The Headless Women of Hollywood/Tumblr)

Projet collaboratif créé à l'initiative de l'humoriste féministe américaine Marcia Belsky, le tumblr The Headless Women of Hollywood dresse le triste panorama des innombrables affiches de cinéma où l'on trouve des femmes en tenue moulante, mini-short, bikini, robe décolletée... sans jamais voir leur visage. Que le corps féminin soit utilisé pour vendre un produit, ce n'est pas nouveau mais, dans le cas du cinéma, la technique paraît particulièrement outrancière – surtout quand un acteur masculin, habillé normalement, est crédité sur une affiche alors que la femme à moitié nue en gros plan n'est pas mentionnée.

Un procédé sexiste et très banal

Le Tumblr l'explique très bien : en découpant ainsi le corps féminin – qui doit être parfait de surcroît – et le réduisant à un objet de fantasme et d'attirance sexuelle, on retire aux femmes leur humanité :

"La tête est la partie la plus importante du corps humain, là où nos pensées, nos motivations et nos sentiments sont situés. Du coup, ces images dont nous sommes bombardés en permanence nous rappellent clairement que les pensées et les sentiments des femmes (...) soit n'existent pas, soit n'ont aucun intérêt."

Devant un tel défilé d'affiches, toutes similaires, des blockbusters aux films d'auteur, on se demande comment il est possible que ce type de poster existe encore aujourd'hui. Le précédé n'est pas seulement gênant et réducteur : c'est aussi le degré zéro de la créativité. Comme son nom l'indique, le site se concentre principalement sur les affiches de film – mais ce type de visuels tranquillement sexistes se retrouve malheureusement un peu partout, des couvertures de livres aux publicités en passant par les boîtes de jeux vidéo. On vous laisse constater la chose par vous-même.

Bien d'autres exemples (Kingsman et… Les Minions, notamment) sont à retrouver sur le Tumblr, actualisé très fréquemment.

À voir aussi sur konbini :