AccueilCinéma

En images : les premiers artworks de Ghost in the Shell étaient extrêmement sombres

Publié le

par Arthur Cios

Monika Bielskyte, qui a travaillé, au tout début de la production, sur l'univers graphique de Ghost in the Shell, détaille les différentes orientations envisagées.

C'est l'une des premières choses qui nous ont frappés lorsqu'on a découvert les premiers trailers et images de l'adaptation de Ghost in the Shell par Rupert Sanders. L'univers futuriste du film, entre les gigantesques publicités en hologramme et les immenses buildings, était dans un ton bleu très pâle non sans rappeler la palette graphique des films Avengers and co.

En s'éloignant par moment de la palette graphique de l'anime originel, Sony a fait un certain pari – réussi en grande partie. Néanmoins, Gizmodo a repéré des tweets de Monika Bielskyte, qui a bossé au début du projet sur la recherche de design pour aider à constituer le story-board et élaborer une sorte de note d'intention, où cette dernière dévoile son travail sur ledit film.

On y découvre un tout autre univers, bien plus sombre, façon Blade Runner. Elle déroule en quelques messages la direction qu'aurait pu prendre le film, très graphique avec des images tendant vers un rouge pétant de LED, et d'autres assez artistiques avec un blanc net et assumé.

On est bien loin du résultat final et autant dire que Monika Bielskyte n'en est pas spécialement ravie.

À voir aussi sur konbini :