AccueilCinéma

En 2022, les Oscars vont à nouveau avoir un maître de cérémonie

Publié le

par Manon Marcillat

Et Tom Holland pourrait être l’heureux élu.

La soirée des Oscars va retrouver un maître de cérémonie pour la première fois depuis 2018, a annoncé mardi la chaîne ABC qui diffuse l’événement phare de la saison des prix cinématographiques américains, dont l’audience n’a fait que chuter ces dernières années.

Pour la 94e édition organisée le 27 mars prochain, les Oscars réintégreront Hollywood et leur traditionnel Dolby Theatre. L’an dernier, la pandémie de coronavirus avait contraint l’Académie des arts et sciences du cinéma à tenir la soirée de gala dans la grande gare ferroviaire du centre de Los Angeles, avec une envergure réduite, conformément aux règles sanitaires. La retransmission télévisée, sans maître de cérémonie, avait rassemblé une dizaine de millions de spectateurs, une baisse de 56 % par rapport à 2020 qui avait déjà enregistré une audience historiquement basse.

"Je peux confirmer que les Oscars auront cette année un animateur en titre", a déclaré Craig Erwich, président d’ABC Entertainment, lors d’une table ronde organisée par l’Association des critiques de télévision. M. Erwich n’a pas souhaité donner davantage de détails, se refusant notamment à dire si l’humoriste Jimmy Kimmel, maître de cérémonie des Oscars en 2017 et 2018, allait rempiler.

Selon The Hollywood Reporter, Tom Holland aurait été approché par l’Académie et s’est montré intéressé par cette éventualité. Acteur mais également danseur, il assurerait certainement le show, comme l’avait fait notamment Neil Patrick Harris en 2015.

En 2019, le comique Kevin Hart avait renoncé à prendre les commandes de la soirée après que des vieux tweets jugés homophobes eurent refait surface. Il n’avait pas été remplacé et la cérémonie s’était déroulée avec une succession de différents présentateurs, sans animateur en chef pour orchestrer le tout. Cette formule avait été très bien reçue et avait même été reprise par d’autres prix, comme les Emmy Awards, mais les deux dernières éditions des Oscars avaient été critiquées pour leur manque d’humour et de rythme.

Konbini avec AFP

À voir aussi sur konbini :