( © Disney / Netflix )

Ellen Page dénonce Chris Pratt, disciple d’une église anti-LGBT+

Ellen Page a épinglé Chris Pratt pour une interview où il loue son église réputée anti-LGBT+.

(© Disney / Netflix)

Adoré pour ses rôles rigolos dans Les Gardiens de la Galaxie ou Jurassic Park et ses pastilles humoristiques sur Instagram, Chris Pratt voit sa cote de popularité baisser à cause de ses convictions religieuses. Fervent chrétien, le comédien serait un proche de l’église de Hillsong, également appréciée par Justin Bieber. Réputée homophobe, cette église qui a séduit plusieurs célébrités vient d’être dénoncée par l’actrice Ellen Page, ouvertement homosexuelle et féministe engagée.

Publicité

Retour sur une polémique où les deux comédiens se renvoient la balle.

L’attaque d’Ellen Page

Tout a commencé lorsque Chris Pratt a donné une interview au Late Show de Stephen Colbert. Confortablement assis sur son fauteuil, le comédien parle de son prochain rôle de doublage dans Lego Movie 2 : The Second Part. Il se met alors à évoquer un régime qu’il est en train de suivre, The Daniel Fast ("le jeûne de Daniel" en français), un régime inspiré par la Bible. Interrogé sur son rapport à la religion, il finit par parler de sa relation sérieuse avec l’église de Hillsong, située à Los Angeles.

Publicité

Cette église a séduit de nombreuses vedettes : Justin Bieber, Hailey Baldwin, Selena Gomez, Kendall Jenner, Kourtney Kardashian… Selon les informations de Vice, qui s’est introduit dans l’institution, Hillsong est "le temple du christianisme hipster" et est comparée à "une boutique Urban Outfitters".

Derrière cette façade respectable, la politique de l’église exclut très clairement les personnes LGBT+. Si auparavant l’établissement religieux jouait un rôle dans les groupes de thérapies de réorientation sexuelle, les mêmes décrits dans les films Boy Erased et Come as you are, l’arrivée de Brian Houston, le cofondateur de Hillsong, a mis un terme à ces pratiques révoltantes. Cependant, toujours selon Vice, Brian Houston a montré dans un billet de blog intitulé "Est-ce que j’aime les homosexuels ?" qu’il restait très critique face aux personnes LGBT+ :

"Bien qu’elle ait des 'amis gays', la Hillsong Church n’adopte pas 'un mode de vie gay' – elle tolère les fidèles LGBT+, mais les empêche d’occuper des rôles importants au sein de l’église. Je reconnais que prise à part, cette déclaration est contrariante pour les gens qui se trouvent des deux côtés de la discussion, ce qui souligne la complexité de la question et les politiques à mener, pour toutes les églises du monde."

Publicité

Autant d’exemples qui ont suffi à donner à Hillsong une réputation d’église homophobe. Ellen Page, actrice canadienne révélée par Juno, a fait son coming out en 2014, le jour de la Saint-Valentin lors d’une conférence LGBT+ de l’ONG Human Rights Campaign à Las Vegas.

Un peu comme Amandla Stenberg, artiste et activiste noire et homosexuelle, Ellen Page est vite devenue l’une des figures de référence du militantisme LGBT+. Elle a donc immédiatement repris les déclarations de Chris Pratt sur les réseaux sociaux, après l’interview, pour dénoncer les pratiques de l’église.

Publicité

"OK mmh, mais cette église est connue pour être anti-LGBT+ donc ce serait peut-être bien de le mentionner, non ?"

"Si tu es un acteur célèbre et que tu appartiens à une organisation qui déteste un certain groupe de personnes, ne sois pas surpris si quelqu’un se demande simplement pourquoi ce n’est pas traité. Être anti-LGBT c’est mal, il ne peut pas y avoir deux options. Les dommages que cela cause sont importants. Arrêtez."

La réponse de Chris Pratt

L’acteur a fait une story sur Instagram pour répondre à cette attaque qu’il juge mal venue. Selon le Huffington Post, Chris Pratt a expliqué qu’aucune église ne définissait sa vie et qui il était :

"Aucune église ne définit ma façon de penser et ma vie, et je ne suis pas un porte-parole pour n’importe quelle église ou n’importe quel groupe de personnes."

Avant d’ajouter : "Je fréquente une église qui ouvre ses portes à absolument tout le monde" – comme s’il avait bien retenu le règlement intérieur de l’église de Hillsong. Puisque les stories sont éphémères, les internautes commentent surtout son dernier post, une vidéo où il est dans les loges du Late Show de Stephen Colbert, là où tout a commencé.

Par Lucille Bion, publié le 12/02/2019