"Il faut que ça cesse, putain !" : le coup de gueule LGBTQ d’Ellen Page contre Trump

L’actrice était l’invitée de l’émission de Stephen Colbert.

"[Mike Pence] a essayé d’interdire le mariage pour les personnes de même sexe dans l’Indiana. Il croit aux thérapies de conversion. Il a fait tellement de mal à la communauté LGBTQ quand il était gouverneur de l’Indiana, il faut que les gens le sachent."

Publicité

Ce week-end, Ellen Page était en colère. L’actrice canadienne n’a pas mâché ses mots sur le plateau du Late Show de Stephen Colbert, critiquant ouvertement et avec émotion Donald Trump et son vice-président, Mike Pence, qui ferait tout "pour provoquer la souffrance" des personnes LGBTQ.

Elle a notamment fait référence à Jussie Smollett, acteur d’Empire victime d’une agression homophobe et raciste à Chicago le mardi 29 janvier, et a aussi évoqué les conséquences des comportements d’une partie de classe politique homophobe :

"Voilà ce qu’il se passe : si vous êtes dans une position de pouvoir et que vous détestez les gens, que vous voulez leur faire du mal, vous y mettez du vôtre, vous consacrez votre carrière à essayer de provoquer la souffrance. Que pensez-vous qu’il va se passer ?

Les jeunes en seront victimes. Ils se suicideront, d’autres se feront tabasser dans la rue. J’ai voyagé dans le monde entier et j’ai rencontré les personnes les plus marginalisées qui existent. J’ai le luxe d’avoir ce temps et le privilège de pouvoir en parler. Il faut que ça cesse, putain."

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 04/02/2019