CANNES, FRANCE – MAY 21: Actor Dustin Hoffman attends « The Meyerowitz Stories » photocall during the 70th annual Cannes Film Festival at Palais des Festivals on May 21, 2017 in Cannes, France. (Photo by Stephane Cardinale – Corbis/Corbis via Getty Images)

Trois autres femmes accusent Dustin Hoffman d’agressions sexuelles

Trois femmes se sont exprimées dans Variety sur l’enfer que leur aurait fait vivre l’acteur oscarisé, déjà accusé de harcèlement sexuel il y a un mois.

Dustin Hoffman à Cannes, en mai. (© Stéphane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images)

À l’instar d’Harvey Weinstein et de Kevin Spacey, Dustin Hoffman est accusé par plusieurs personnes d’avoir commis des agressions sexuelles. Le 14 décembre, l’acteur, producteur et réalisateur a ainsi été accusé dans les colonnes de Variety de tels actes par trois femmes.

Publicité

Il y a un mois déjà, l’écrivaine Anna Graham Hunter publiait une tribune dans The Hollywood Reporter, dans laquelle elle affirmait que l’artiste l’avait harcelée sexuellement alors qu’elle était mineure. Ces faits se seraient déroulés en 1985, lorsqu’elle n’avait que 17 ans et qu’elle était assistante sur le tournage d’une adaptation télévisuelle de Mort d’un commis voyageur.

Le 4 décembre, l’acteur de 80 ans s’est défendu publiquement de cette première accusation, face à l’animateur vedette John Oliver, lors d’un événement célébrant les 20 ans du film Des hommes d’influence, à New York :

Publicité

"Je suis nu. Tu veux voir ?"

Les trois nouvelles victimes présumées sont revenues sur des agressions qui se seraient déroulées entre 1980 et 1987. La première, Cori Thomas, avait 16 ans et était amie avec la fille de Dustin Hoffman, Karina. Selon son témoignage, le père de famille aurait accompagné une fois les deux amies au cours d’une promenade à New York, avant de les inviter au restaurant.

Comme il commençait à se faire tard, Karina a dû rentrer faire ses devoirs. Ils ont donc convenu ensemble que Cori Thomas attendrait sa mère dans la chambre d’hôtel où vivait alors Dustin Hoffman. C’est là que l’acteur aurait pris une douche et se serait présenté devant elle, uniquement vêtu d’une serviette qu’il aurait ensuite fait tomber :

"C’était la première fois que je voyais un homme nu. J’étais mortifiée. Je ne savais pas quoi faire."

Publicité

Tétanisée, l’adolescente n’a pas réussi à refuser de lui faire un massage des pieds :

"Je ne réalisais pas que je pouvais dire non, alors je l’ai fait. Et il continuait à me dire : 'Je suis nu. Tu veux voir ?'"

Elle aurait finalement réussi à s’extirper de cette situation traumatisante, grâce à un appel téléphonique de sa mère, qui venait d’arriver. Cori Thomas n’a jamais raconté à sa mère et son amie ce qu’il s’était passé – elle ne voulait surtout pas "embarrasser" cette dernière.

Publicité

Un sentiment d’impuissance

Parallèlement, Melissa Kester et la troisième femme (qui a souhaité rester anonyme) disent avoir été agressées lorsqu’elles travaillaient avec lui sur Ishtar, une comédie d’Elaine May avec Isabelle Adjani. Melissa Kester explique que Dustin Hoffman lui avait assuré qu’il voulait travailler avec elle sur la bande-son du film. Flattée, elle a saisi cette opportunité et l’a donc rejoint dans un studio, accompagnée de son compagnon de l’époque.

Au cours d’une prise de son, l’acteur aurait demandé que Melissa Kester vienne avec lui dans une cabine d’enregistrement. Il aurait ensuite profité du fait que le bas de leurs corps n’était pas visible pour mettre sa main dans son pantalon, avant d’introduire ses doigts dans son sexe (alors que le copain de Melissa Kester était dans la pièce d’à côté, qui était uniquement séparée de la cabine par une vitre). Cette agression aurait duré de 15 à 20 secondes.

La victime présumée se serait ensuite isolée dans les toilettes du studio et se serait effondrée en larmes. Des années plus tard, elle dit avoir confié cet épisode à un ami – qui a confirmé ses propos à Variety. Le dernier témoignage relate une agression similaire. Cette femme, qui avait 22 ans à l’époque, dit qu’elle se sentait désarmée face à Dustin Hoffman.

En réponse à ces trois récits, Mark Neubauer, l’avocat de Dustin Hoffman, a défendu son client en clamant que ces accusations étaient des "mensonges diffamatoires".

Par Lucille Bion, publié le 15/12/2017

Copié

Pour vous :