AccueilCinéma

Aux US, Dory annoncé comme le plus gros succès de l'histoire du film d'animation

Publié le

par Charles Carrot

Couronné de succès au box-office, Le Monde de Dory est déjà annoncé comme nouveau détenteur du record de recettes pour un film d'animation aux États-Unis, ce qui est... plus ou moins vrai.

(© Disney / Pixar)

Nouveau carton plein pour Disney (et Pixar) : en plus d'être plutôt agréable à regarder, Le Monde de Dory est fort populaire dans les salles de cinéma du monde entier (plus de 2,3 millions d'entrées en France à l'heure actuelle). Après un démarrage très impressionnant, il est désormais annoncé un peu partout comme le plus gros succès de tous les temps au box-office pour un film d'animation aux États-Unis, dépassant le record établi par Shrek 2 en 2004 et nettement devant La Reine des Neiges. C'est vrai à première vue ; si l'on considère le top 5 sans prendre en compte l'inflation, on obtient les chiffres suivants :

  • Le Monde de Dory (2016) : 445 745 629 dollars
  • Shrek 2 (2004) : 441 226 247 dollars
  • Le Roi lion (1994) : 422 783 777 dollars
  • Toy Story 3 (2010) : 415 004 880 dollars
  • La Reine des Neiges (2013) : 400 738 009 dollars

(Les deux films suivants dans la liste, hors du club des 400 millions, étant Le Monde de Nemo et Moi, moche et méchant).

Une performance relativisée par la baisse du dollar

On peut donc dire sans mentir que Le Monde de Dory bat un record dans l'absolu, mais ce serait camoufler une partie de l'histoire : les sommes évoquées ne prennent tout leur sens que par rapport à la valeur réelle de la monnaie à l'instant T. Or le cours du dollar a beaucoup évolué au fil des années, en particulier, pour mettre en perspective la chose avec le cas qui nous intéresse ici, il a baissé d'un bon cran depuis la sortie de Shrek 2 en 2004. Si l'on jette un œil au classement du box-office américain depuis 1980, compensé pour tenir compte de l'inflation, on obtient alors un top 5 bien différent :

  • Le Roi lion (1994) : 772 008 000 dollars (ou 646 247 100 sans compter les ressorties du film)
  • Shrek 2 (2004) : 615 301 000 dollars
  • Le Monde de Nemo (2003) : 533 339 200 dollars
  • Aladdin (1992) : 454 150 700 dollars
  • Toy Story 3 (2010) : 452 068 200 dollars

Et seulement alors, en sixième position, Le Monde de Dory et ses 442 millions de dollars de 2016. Chose étonnante, on remarquera que cela place tout de même le film devant Monstres et Cie et surtout devant La Reine des Neiges (425 millions de dollars de 2016), preuve que l'ampleur d'un succès au box-office n'est pas en parfaite corrélation avec le bruit généré autour d'un film. Et si on remonte avant 1980 ? La comparaison devient sérieusement biaisée, en raison des ressorties multiples des anciens Disney, mais le véritable record reviendrait alors à... Blanche-Neige et les Sept Nains, avec ses 943 millions de dollars équivalents 2016 (184 millions non ajustés, dont 118 après 1983 sachant que le film date de 1937) de recettes au box-office nord-américain (en France, c'est aussi le film d'animation le plus populaire de tous les temps avec ses 18 millions d'entrées, davantage que La Grande Vadrouille).

Pour faire court : record ou non, quelle que soit la manière de compter, Le Monde de Dory est confortablement rentré dans ses frais. Ce qui doit tranquillement rassurer Pixar au sujet du succès potentiel de ses prochaines suites, à savoir Cars 3 (2017), Toy Story 4 (2018), et bien entendu, Les Indestructibles 2 (2019).

À voir aussi sur konbini :