AccueilCinéma

Un appel au crowdfunding pour Latifa, docu sur la mère d'un militaire tué par Mohamed Merah

Publié le

par Charles Carrot

Capture d’écran de Latifa, le coeur au combat

Une campagne de financement participatif a été lancée ce lundi 2 mai pour produire Latifa, le cœur au combat, portrait de la mère d'un militaire tué en 2012 à Toulouse par Mohamed Merah.

Le 11 mars 2012, le militaire français Imad Ibn Ziaten est tué de sang-froid par Mohamed Merah sur un parking au sud-est de Toulouse, quelques jours avant l'assassinat de deux autres militaires et l'attentat dans l'école juive Ozar-Hatorah, où quatre victimes perdent la vie. Pour Latifa Ibn Ziaten, mère d'Imad, les évènements sont terribles et elle passera les années suivantes à essayer de comprendre : c'est cette quête qu'Olivier Peyon et Cyril Brody souhaitent montrer dans ce projet de documentaire, pour lequel ils demandent 80 000 euros à partir d'aujourd'hui sur le site de financement participatif Kiss Kiss Bank Bank.

Une mère endeuillée qui croit encore en l'idéal républicain

Depuis le décès de son fils, Latifa raconte son histoire et cherche à empêcher de nouveaux drames. Imad Ibn Ziaten et Mohamed Merah étaient tous deux des Français musulmans nés de parents immigrés, mais l'un est mort parce qu'il représentait la France, et le second cherchait à la détruire par ses actions.  Comme l'expliquent les créateurs du documentaire, elle a ainsi décidé "de faire de sa propre douleur un combat au service des autres", de montrer qu'elle a encore l'intime conviction que l'intégration est toujours possible en France.

"Inlassablement, elle raconte son histoire et celle de son fils ; inlassablement, elle tente de les convaincre que si la République a failli, elle reste un modèle fort que chacun doit s’approprier pour s’élever et parer à la barbarie. Inlassablement, Latifa essaie de redonner du courage et une espérance à cette génération issue de l’immigration qui se sent mise au ban de la société." – Extrait de la présentation du documentaire sur Kiss Kiss Bank Bank.

La campagne de financement de Latifa est ouverte pour 40 jours à partir d'aujourd'hui. Elle sert principalement à compléter le budget du film mais aussi à faire parler du projet et de l'association "Imad pour la jeunesse et la paix", qui récoltera la moitié de la collecte.

Le documentaire, produit par la société Haut et Court, devrait sortir en salles avant l'élection présidentielle de 2017.

À voir aussi sur konbini :