Un docu raconte la construction d'un skatepark géant en Bolivie

Un an après avoir construit le premier skatepark public en Inde, Levi's Skateboarding remet ça en Bolivie. Un documentaire conte aujourd'hui cette aventure.

En avril dernier, Levi's Skateboarding, la branche skate de la célèbre marque, réunissait le skateur bolivien Milton Arellano et les designers de Endboss Projects (un crew d'Allemands qui officie dans la ville d'Hannovre), ainsi qu'une centaine d'autres casse-cou et constructeurs venus des quatre coins du monde pour réaliser un projet encore jamais vu : construire sur 2000 mètres carrés un skatepark public sur les hauteurs de La Paz, la capitale administrative de la Bolivie.

De cette aventure de trois mois résulte un documentaire, sobrement intitulé "SKATEBOARDING IN LA PAZ". Réalisé par Simon Weyhe et produit par Levi's Skateboarding, le film d'une vingtaine de minutes nous plonge dans le quotidien de ces passionnés, de leur réveil dans un campement de fortune au milieu des arbres, aux rides de Milton Arellano dans la ville grouillante, sans oublier les innombrables journées à travailler sur l'assemblage des rampes – et à finalement les skater.

Publicité

Levi's, promoteur du skateboard à travers le monde ?

En plus d'illustrer la passion ardente de nombreux individus pour le skateboard, "SKATEBOARDING IN LA PAZ" souligne une volonté commune et mondiale de diffuser et démocratiser le skate sur l'intégralité du globe, y compris dans les pays les moins développés, où la pratique reste souvent difficile – voire impossible.

Levi's Skateboarding n'en est d'ailleurs pas à son coup d'essai : il y a un an, la marque construisait le premier skatepark public en Inde, où le skateboard a tendance à se développer, mais reste impraticable au vu de l'absence accrue de spots. À l'époque, l'équipe à l'origine de ce skatepark indien ne comptait qu'une vingtaine de personnes ; celui construit en Bolivie cette année a rameuté plus de cent individus. En espérant que "SKATEBOARDING IN LA PAZ" ne soit pas la dernière initiative de ce genre, donc.

Publicité

Par Naomi Clément, publié le 16/07/2014

Pour vous :