Oui, Django Unchained va avoir droit à une version "Director's Cut" de plus de 3 heures

Encore plus de DiCaprio, Jamie Foxx et Christoph Waltz.

Les fans de Quentin Tarantino vont être ravis. Tout d'abord parce qu'ils viennent d'apprendre que Les Huit Salopards (2015) allaient devenir une mini-série de quatre épisodes de 50 minutes (moyennant 25 minutes d'images inédites) pour Netflix.

Un travail de réalisation supervisé par Tarantino lui-même, qu'il a évoqué au site /Film

Publicité

"Un an après la sortie [des Huit salopards, ndlr], mon monteur Fred Raskin et moi avons divisé le film en petites parties de 50 minutes. On a facilement obtenu quatre épisodes. Nous n'avons pas remonté le film du tout début, mais nous avons réalisé un travail de montage sur l'ensemble des images, et cela a donné un autre résultat. Certains séquences n'ont pas bougé mais on y trouve un nouvel esprit, un sentiment différent que j'aime beaucoup".

Et voilà que le cinéaste américain a annoncé dans la foulée une nouvelle version du précédent film, aka Django Unchained (2012). Ici, pas de transformation du long-métrage en une série pour Netflix. Quentin Tarantino a ainsi précisé : 

"Kill Bill est le seul film que j'ai réalisé avec lequel j'ai mis toutes les images que j'avais tournées - et c'est pour cela qu'il y a deux films. Mais, si on prend Django, j'ai actuellement une version "Director's Cut". Elle fait entre 3 heures 15 minutes et 3 heures 20 minutes, quelque chose comme ça. Je n'en ferai pas une mini-série, ça en ferait par contre un meilleur film [...]. On va attendre la sortie de Once Upon a Time in Hollywood, et on la dévoilera ensuite".

Publicité

Il est à noter que la version diffusée dans les salles de Django Unchained était de 2 heures et 45 minutes. Ainsi, le réalisateur américain travaillerait sur une version qui ajouterait au minimum 30 minutes de nouvelles images et séquences inédites.

Avant d'apprécier la nouvelle version de Django, place à Once Upon a Time in Hollywood, le prochain film de Tarantino, qui sortira au mois d'août en France. Le long-métrage est en négociation pour faire son entrée au Festival de Cannes, alors que les films en compétition ont déjà été annoncés. Pour l’instant, il n’est pas terminé, comme l’a expliqué Thierry Frémaux. Si Quentin Tarantino parvient à en voir le bout d’ici le 14 mai, les spectateurs pourront le découvrir en grande première mondiale.

Par Louis Lepron, publié le 02/05/2019

Pour vous :